Accueil Économie Entreprises

Des panneaux solaires flottants au large de la côte belge

Un consortium d’entreprises veut développer une technologie de panneaux photovoltaïques qui pourraient flotter en haute mer.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 3 min

Est-ce la bonne idée pour compenser le manque de terrains disponibles pour installer de grands parcs de panneaux photovoltaïques dans notre pays (ou ailleurs dans le monde) ? Un consortium regroupant Tractebel, le groupe Jan De Nul, les sociétés Deme, Soltech et l’Université de Gand a lancé ce jeudi un projet de panneaux photovoltaïques flottants en haute mer. Cette initiative est dotée d’un budget de deux millions d’euros, financé pour moitié par l’Agence flamande pour l’innovation et l’entrepreneuriat. Déjà évoquée en 2018 par le ministre fédéral de la mer du Nord, Philippe De Backer (OpenVLD), l’idée est séduisante sur le principe. Comme le soulignent ses promoteurs, elle permet de faire face à la pénurie de terres disponibles, mais aussi à l’opposition croissante des citoyens à voir de grandes infrastructures s’installer à proximité de leurs habitations.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Entreprises

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs