Accueil Monde Europe

Migration: la capitaine du Sea Watch Carola Rackete a quitté l’Italie

Avant l’annonce du départ de la jeune capitaine, Matteo Salvini avait déclaré être « impatient d’expulser cette communiste allemande et de la renvoyer chez elle ».

Temps de lecture: 1 min

Carola Rackete, la capitaine du navire allemand venant en aide aux migrants en détresse en Méditerranée Sea Watch 3, a quitté le sol italien pour retourner en Allemagne, a indiqué vendredi l’organisation qui l’emploie. Selon une porte-parole de Sea-Watch qui n’a pas livré beaucoup de détails, la jeune femme s’en ira ensuite ailleurs.

Les capitaines allemandes du Sea Watch, Carola Rackete et Pia Klemp, bientôt décorées par la Ville de Paris

La jeune Allemande de 31 ans a été entendue jeudi par le parquet d’Agrigente (Sicile), qui la soupçonne d’aide à l’immigration clandestine après ses manoeuvres pour secourir et faire débarquer 40 migrants le 29 juin sur l’île italienne de Lampedusa.

Avant l’annonce du départ de la jeune capitaine, le ministre italien de l’Intérieur Matteo Salvini (extrême-droite) avait écrit sur Twitter être « impatient d’expulser cette communiste allemande et de la renvoyer chez elle ».

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

15 Commentaires

  • Posté par Carré Albin, vendredi 19 juillet 2019, 16:37

    Le fasciste Salvini devrait être rapidement jeté dans les poubelles immondes de l'histoire! Malheureusement, en Italie, le recyclage des déchets ne semble pas encore être entré dans les moeurs...

  • Posté par Esquenet Alexandre, vendredi 19 juillet 2019, 14:55

    A mon avis elle n'a pas intérêt de se repointer dans les eaux près de l'Italie.

Plus de commentaires

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs