Accueil Sports Cyclisme Tour de France

Oscar Pereiro: «Par deux fois, j’ai essayé d’appeler Floyd Landis mais il ne m’a pas répondu…»

Sur le Tour de France, Oscar Pereiro promène de long en large sa bonne humeur et son histoire romanesque. Ambassadeur pour la marque de pneus qui est l’un des sponsors de la Grande Boucle, l’Espagnol raconte volontiers sa vie, son œuvre. Une trajectoire hors du commun digne d’un scénariste tortueux : déclaré vainqueur du Tour 2006 plus d’un an après avoir franchi l’arrivée à Paris, il a failli mourir dans une étape alpestre à l’été 2008.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 6 min

Ses jambes ont façonné sa carrière, ses bras la racontent. Ce qui frappe, chez ce souriant quadra, ce sont ses biscotos tatoués façon BD. Une histoire qu’il nous a narrée avec cet accent qui sent bon l’exploit ibérique sur les pentes ardues de la grand-messe de juillet.

Oscar, quel bon vent vous amène sur le Tour de France ?

Un vent du nord (sourire) ! Je suis l’ambassadeur de Continental, la marque allemande de pneus qui est l’un des partenaires financiers de l’épreuve. J’avais déjà endossé ce rôle au Giro et je l’aurai aussi sur la Vuelta. On ne dira jamais assez à quel point les pneus revêtent une importance capitale dans la performance et pour la sécurité d’un cycliste. Je sais de quoi je parle, j’ai été victime d’une très lourde chute au Tour de France 2008.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Tour de France

Analyse Le Tour de France après le Giro pour Girmay? «On va en discuter»

Biniam Girmay, un vainqueur malchanceux. Le bouchon de la bouteille de Prosecco reçu, mardi soir, dans l’œil gauche l’a conduit à se retirer du Tour d’Italie. Un abandon précoce qui relève avant tout d’une certaine forme de sagesse et qui pourrait rebattre les cartes de son programme d’ici la fin de la saison.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs