Accueil Société

Un militaire volontaire sur quatre abandonne l’armée

41 % des soldats partiront à la pension d’ici 2024. L’Armée doit donc recruter 2.000 personnes par an. Sauf que les vocations se raréfient et plus de 16 % des recrues abandonnent la formation.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 4 min

Ce dimanche, si vous choisissez d’assister à la parade militaire à Bruxelles, vos yeux ne seront pas écarquillés devant un homme-volant sur son « flyboard » ; Une animation, le 14 juillet dernier à Paris, qui avait fait le tour du monde. L’Armée belge ne devrait pas bénéficier d’une telle couverture médiatique. Elle compte pourtant sur le défilé militaire pour briller, alors qu’elle est confrontée à un défi de plus en plus pressant : renouveler ses rangs.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs