Tomorrrowland: un mort et trente personnes évacuées vers les hôpitaux le premier jour du festival

Tomorrrowland: un mort et trente personnes évacuées vers les hôpitaux le premier jour du festival
Belga

Depuis l’ouverture des portes de Tomorrowland, vendredi, une trentaine de personnes ont été évacuées vers les trois hôpitaux les plus proches du festival, qui se déroule à Boom (Anvers). A l’exception du décès d’un jeune homme, elles concernaient le plus souvent des maux sans gravité, a indiqué la Croix Flamande samedi.

Tomorrowland: un festivalier de 27 ans est décédé suite à un malaise

«Dans 80% des cas, il s’agit d’évacuations pour des radios après de petits traumatismes comme des entorses de la cheville, etc.», explique-t-on à la Croix Flamande.

Samedi matin, les secouristes avaient effectué 1.915 interventions sur le site et dans le camping. «Les petites blessures constituent 65 à 70% des opérations. Dans une moindre mesure, nous avons aussi affaire à des nausées ou des maux d’estomacs liés à une mauvaise alimentation et, dans une proportion encore plus infime, à des intoxications», poursuit la Croix Flamande.

Vendredi, les secouristes ont dû réanimer un festivalier de 27 ans qui avait fait un malaise près de la scène principale. La victime, d’origine indienne, est finalement décédée à l’hôpital d’Anvers où il avait été transporté, a déclaré à l’AFP une porte-parole de l’hôpital. Les causes précises de son décès ne sont pas encore connues.

Au total, quatre festivaliers — dont le jeune décédé — ont été admis vendredi soir dans le service de soins intensifs, a précisé la porte-parole. L’un d’eux était est toujours hospitalisé dans cette unité samedi, alors que le festival se poursuivait normalement.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous