Accueil Sports Cyclisme

La défaillance de Romain Bardet dans la 14eme étape du Tour de France, «une détresse collective» pour AG2R

Le grand battu de la 14e étape du Tour de France est Romain Bardet. Le Français, deuxième du Tour de France en 2016 et troisième en 2017, a été lâché dès le Col du Soulor, deuxième difficulté du jour, et est arrivé au sommet du Tourmalet plus de 20 minutes après le vainqueur, Thibaut Pinot. « On a vécu une détresse collective », a confié son équipier Mikaël Chérel.

Temps de lecture: 1 min

« C’est une journée qui va sans doute marquer notre histoire parce que l’on a vécu une détresse collective », a expliqué Chérel. « On a tenu à rester solidaire évidemment autour de notre leader car on a construit des victoires ensemble et aujourd’hui on a perdu ensemble. On ne baisse pas les bras, on est tous motivés. On veut aller de l’avant. En amont, on a travaillé comme les années passées, on a tout fait pour arriver en forme. C’est une journée comme il n’en a jamais vécue sur le Tour de France. On a touché le fond aujourd’hui, à nous de remonter. »

Romain Bardet est désormais 26e au général à 26 : 05 de Julian Alaphilippe.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cyclisme

Tour d’Italie: des écarts infimes en tête

Le Blockhaus a écarté Simon Yates de la liste des prétendants au maillot rose mais il n’a en rien décidé qui allait porter la tunique magique à Vérone. Dans les Abruzzes, l’Australien Jai Hindley a devancé Romain Bardet et Richard Carapaz.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb