Fête nationale: revivez en images les moments forts du défilé militaire (photos et vidéo)

Fête nationale: revivez en images les moments forts du défilé militaire (photos et vidéo)

Environ 100.000 personnes, selon la première estimation communiquée, ont assisté ce dimanche au défilé de la Fête nationale dans le centre de Bruxelles, a indiqué vers 16h30 William Mariel, assistant au porte-parole de la police de la zone Bruxelles-Ixelles.

Le défilé du 21 Juillet en images

Le défilé a débuté vers 16h00 sur la place des Palais, en présence du roi Philippe et d’autres représentants de la famille royale.

Cette année, de nombreux chars et autres véhicules historiques datant de la deuxième guerre mondiale ont participé au cortège et étaient également présents dans les rues du centre pour marquer le 75e anniversaire de la libération.

Défense, sécurité civile et « Game of Thrones »

Dans le cadre des festivités qui se déroulent dans le parc de Bruxelles et dans les rues du centre, 140 batteurs du « Kortrijk Drumt » jouent des hits internationaux toutes les heures, de 10h00 à 20h00, au Mont des Arts. Chaque prestation dure 20 minutes. Il s’agit d’une première. Une nouvelle parade folklorique – composée entre autres de pêcheurs de Dunkerque, de majorettes hommes, de Gilles ou encore des fanfares du Meyboom et d’Ottignies – arpente également la rue de la Régence.

>Fête nationale : le programme des festivités à Bruxelles

Au milieu des villages de la Défense, de l’Intérieur, des polices et des services de sécurité civile, le stand de la Croix-Rouge situé rue de la Régence compte une animation ’Game of Thrones’ sur les crimes de guerre de la série afin de sensibiliser le grand public à l’importance du droit international humanitaire.

Le stand Bel-Europa propose, place Royale, des activités ludiques mettant en lumière le rôle de la Belgique dans la construction européenne et la valeur ajoutée de l’Union européenne à l’économie belge. Il y a notamment un jeu de l’oie géant, un quizz et des spectacles surprise.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. PHOTONEWS_10722386-053

    La taxe de congestion divise la majorité bruxelloise

  2. Caroline Désir, ministre de l’Enseignement.

    Coronavirus: calme, vigilance et hygiène seront de mise dans les écoles pour la rentrée lundi

  3. d-20200129-3YKG2R 2020-01-29 15:26:34

    Brexit: l’Irlande a-t-elle crié victoire trop vite?

La chronique
  • La fable du matoufé et du guacamole

    L’hiver est là et il nous donne une bonne raison de manger des plats que les diététiciens réprouvent. Vous connaissez sans doute le matoufé, cette omelette généreuse enrichie de lardons, de farine et de lait. Une préparation « émouvante par sa simplicité », s’en émerveille la Royale Confrérie du Matoufé de Marche-en-Famenne, où je suis né. Mon père m’en avait légué la recette un jour où il pensait sérieusement à sa postérité.

    Posés sur les tranches du pain croustillant tout juste sorti du four à bois de ma mère, ces œufs brouillés étaient une partie de mon « chez moi ». Avec le sanglier « qui a une longueur d’avance », l’eau ferrugineuse des pouhons célébrés par Guillaume Apollinaire et les anecdotes que mon père puisait dans son livre culte, Dure Ardenne, d’Arsène Soreil.

    J’ai parlé de ce plat, et je l’ai parfois même préparé, au gré de mes voyages. Il avait ce goût simple, rustique, rassurant, qui, dans toutes les cultures, évoque la chaleur du cocon familial, les grandes tablées après la moisson, le foot ou...

    Lire la suite

  • Les dangereuses conséquences politiques du coronavirus

    Le coronavirus est d’abord et avant tout un défi sanitaire mondial, évidemment. Avec un questionnement scientifique et la mise en place nécessaire de mesures à la fois fortes et proportionnées pour endiguer l’épidémie. Mais la maladie, qui est installée désormais au centre de l’attention de toute la planète, est, et de plus en plus, un révélateur démocratique. Quand on voit, de Rome à Paris en passant par Pékin, comment le virus s’invite sur la scène politique et les dégâts qu’il y fait, on s’inquiète autant, si pas plus, à ce propos que...

    Lire la suite