Fête nationale: revivez en images les moments forts du défilé militaire (photos et vidéo)

Fête nationale: revivez en images les moments forts du défilé militaire (photos et vidéo)

Environ 100.000 personnes, selon la première estimation communiquée, ont assisté ce dimanche au défilé de la Fête nationale dans le centre de Bruxelles, a indiqué vers 16h30 William Mariel, assistant au porte-parole de la police de la zone Bruxelles-Ixelles.

Le défilé du 21 Juillet en images

Le défilé a débuté vers 16h00 sur la place des Palais, en présence du roi Philippe et d’autres représentants de la famille royale.

Cette année, de nombreux chars et autres véhicules historiques datant de la deuxième guerre mondiale ont participé au cortège et étaient également présents dans les rues du centre pour marquer le 75e anniversaire de la libération.

Défense, sécurité civile et « Game of Thrones »

Dans le cadre des festivités qui se déroulent dans le parc de Bruxelles et dans les rues du centre, 140 batteurs du « Kortrijk Drumt » jouent des hits internationaux toutes les heures, de 10h00 à 20h00, au Mont des Arts. Chaque prestation dure 20 minutes. Il s’agit d’une première. Une nouvelle parade folklorique – composée entre autres de pêcheurs de Dunkerque, de majorettes hommes, de Gilles ou encore des fanfares du Meyboom et d’Ottignies – arpente également la rue de la Régence.

>Fête nationale : le programme des festivités à Bruxelles

Au milieu des villages de la Défense, de l’Intérieur, des polices et des services de sécurité civile, le stand de la Croix-Rouge situé rue de la Régence compte une animation ’Game of Thrones’ sur les crimes de guerre de la série afin de sensibiliser le grand public à l’importance du droit international humanitaire.

Le stand Bel-Europa propose, place Royale, des activités ludiques mettant en lumière le rôle de la Belgique dans la construction européenne et la valeur ajoutée de l’Union européenne à l’économie belge. Il y a notamment un jeu de l’oie géant, un quizz et des spectacles surprise.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. L’expédition commence place Dumon, à Wolume-Saint-Pierre, avec le tram 39 – un vieux modèle.

    Le tour de Bruxelles en mobilité partagée: «Le Soir» a tenté l’expérience

  2. d-20190920-3W685Y 2019-09-20 08:13:25

    Nethys: une semaine de révélations dans «Le Soir»

  3. d-20190830-3VTLPV 2019-08-30 11:01:52

La chronique
  • {L’Ardenne} ou {les Ardennes}?

    Morphologie et géographie

    Un billet de cette chronique a fait le point récemment sur les marques du nombre dans les noms propres. Si la règle générale prône l’invariabilité, elle connaît de nombreuses exceptions, y compris dans des noms de pays ou de régions. Depuis longtemps, le pluriel s’est imposé dans les Amériques, les Antilles ou les Pouilles  ; à date plus récente sont apparus les deux Congos, les deux Corées, les deux Vietnams. Peut-être sera-t-il question demain des deux Belgiques.

    Vu l’abondance de matière, d’autres toponymes ont été prudemment mis en réserve… en attendant que le loup sorte du bois. Cela vient de se produire le week-end dernier dans le magazine Sosoir, compagnon de votre quotidien...

    Lire la suite

  • Climat: rien n’est fait. Tout reste à prouver

    On en sait qui feront les comptes : 75 à 95.000 début décembre 2018, 75.000 fin janvier 2019, 15 à 20.000 en septembre 2019. Et qui en tireront des conclusions sur un essoufflement du mouvement climatique en Belgique. Plus aisé à faire – mais totalement réducteur – que de se frotter au monde complexe, emporté, contradictoire, désespéré parfois de la mobilisation climatique aujourd’hui.

    Depuis près d’un an, et pas seulement à Bruxelles, des centaines de milliers de personnes ont défilé pour...

    Lire la suite