Accueil Léna

Drogue, alcool, voile: la nouvelle contestation de la jeunesse iranienne

Dans la très pieuse république islamique, une nouvelle génération est à l’offensive au quotidien. Les autorités, plus agacées que menacées, ferment souvent les yeux sur ces petites entorses.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 6 min

Jean moulant, cheveux courts et yeux rougis, Javad reçoit un appel téléphonique dans la voiture. Il a rendez-vous avec deux jeunes auxquels il va vendre du cannabis dans un parking à la lisière d’un parc de Karaj, grande ville-dortoir à une cinquantaine de kilomètres à l’ouest de Téhéran. « La demande de drogue est en augmentation, affirme ce jeune de 26 ans, qui travaille dans un supermarché. En Iran, il n’y a pas de distractions pour les jeunes, à part le cinéma. C’est pour ça qu’ils se droguent ou consomment de l’alcool. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Jaspers Marie, dimanche 28 juillet 2019, 6:36

    Les étrangers ont le devoir de respecter nos institutions et nos traditions! C'est au pouvoir de l'imposer!Ce n'est pas à la Belgique qui reçoit des étrangers de tout bord de s'adapter à chacun d'eux mais l'inverse! Que devient notre éducation si elle s'impose, entre-autre, d'excuser le refus du respect de l'enseignante parce qu'elle est une femme? Que devient notre société scientifique si les musulmans même instruits sont convaincus que tout ce qui est dans le Coran est scientifique? Notre tolérance pour toutes les croyances ancestrales de ces population arriérées risque de faire rétrograder notre population autochtone non critique.

  • Posté par Nizette Barbara, dimanche 28 juillet 2019, 17:58

    Vous avez parfaitement raison. Et en nous faisant croire que l'accueil des immigrés (musulmans à 95%) est une "chance" pour l'Europe, les partis de gauche préparent la voie à des dictatures islamiques en Europe.

  • Posté par Lopez Maria, jeudi 25 juillet 2019, 14:59

    Entretemps à Bruxelles on brandit le droit a porter le voile comme une émancipation pour les femmes...(ah non pardon c'est juste un alibi pour flatter les intégristes, gagner des votes et accéder au pouvoir!)

  • Posté par Nizette Barbara, samedi 27 juillet 2019, 17:17

    Précisons que c'est Ecolo (et dans une moindre mesure, le PS) qui a décidé d'autoriser le port du voile dans les hautes écoles gérées par la FWB.

Aussi en LéNA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs