Accueil Médias

Télévision pirate: «Les responsables du réseau d’IPTV sont en bout de course»

Un boîtier illégal permet de profiter de centaines de chaînes pour une somme dérisoire. Selon l’avocat Paul Van de Bulck, les risques pour les consommateurs sont faibles par rapport à ce qu’on gagne de cette consommation illégale.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Elle porte le nom de code « IPTV ». Il s’agit tout simplement de la télévision par internet. On la doit à des sociétés qui emploient des hackers pour pirater le flux des abonnements aux chaînes et services pour les copier sur des boîtiers Android pré-configurés. De la pure contrefaçon, puisque ces sociétés ne paient pas les droits de diffusion aux chaînes, et qui revient au consommateur à une centaine d’euros par an. En Belgique, le marché en Belgique est encore restreint. Mais tout présage l’expansion du phénomène. Alors, quelle réplique possible pour ceux qui sont lésés ? Paul Van den Bulck, avocat spécialisé dans les technologies de l’information et la protection des données, estime que les ayants droit ont plutôt intérêt à identifier et à attaquer les responsables du réseau illégal plutôt que les consommateurs.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Morgenthal Jean-Claude, mercredi 24 juillet 2019, 19:50

    Les chaines TV , à la place de trouver un accord et de s’associer aux des réseaux existants afin d’accroître leur diffusion en profitant d'un système existant, préfèrent détruire une de leur base de diffusion. Absurde

Aussi en Médias

Koh-Lanta: entre guerre des chefs et guerre des sexes

L’alliance féminine de Koh-Lanta est perçue comme sexiste par des candidats masculins qui n’hésitent pourtant pas à jouer la carte de la « solidarité masculine ». Les stratégies femmes/hommes sont-elles le reflet bronzé, musclé et à l’eau salée des rapports de genre de notre société ?

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs