Accueil Sports Cyclisme

Tour de France: Egan Bernal affirme «aimer» les «conditions chaudes»

Le Colombien Egan Bernal a affirmé mardi que « les conditions chaudes » de course n’étaient « pas un problème » pour lui, alors que le peloton a été frappé à Nîmes par la canicule.

Temps de lecture: 1 min

« J’aime ce temps avec ces conditions chaudes. Ce n’est pas un gros problème pour moi, il suffit d’être concentré sur l’hydratation », a affirmé le 5e du classement général, porteur du maillot blanc de meilleur jeune (il a 22 ans).

« Je ne sais pas si je suis dans ma meilleure forme, mais je me sens chaque jour meilleur, depuis le contre-la-montre de Pau où j’ai eu un mauvais jour », a poursuivi le coureur de l’équipe Ineos, coleader dans la formation avec le tenant du titre Geraint Thomas.

Le Colombien a les Alpes dans le viseur, et pas question de changer de tactique. « Ce sera un peu différent des Pyrénées avec l’altitude, et nous arriverons tous avec de la fatigue dans les jambes », a-t-il expliqué. « Nous sommes deuxième et cinquième donc nous continuerons avec cette stratégie et nous verrons ».

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cyclisme

Lotte Kopecky, sprinteuse en or

L’Anversoise, sacrée championne d’Europe de la course à l’élimination, à Munich, se sert de la piste comme thérapie, après le ras-le-bol du Tour de France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb