France Télévisions et Amazon se partagent les droits de diffusion de Roland-Garros à partir de 2021

France Télévisions et Amazon se partagent les droits de diffusion de Roland-Garros à partir de 2021
Photonews

France Télévisions devra céder une partie de ses droits de diffusion du tournoi Roland-Garros à partir de 2021. En effet, le compte Twitter du tournoi parisien a annoncé qu’Amazon avait acquis une partie des droits. Concrètement, le premier lot des droits audiovisuels de Roland-Garros est revenu à France Télévisions. Amazon diffusera uniquement les matches joués sur le court Simonne-Mathieu et en sessions de soirée sur le court Philippe-Chatrier.

Le partenariat historique entre la Fédération française de tennis et France Télévisions se prolongera jusqu’en 2023. Deux lots de droits étaient à attribuer. Le lot 1 des droits audiovisuels de Roland-Garros a été attribué aux chaînes du service public, qui pourront donc diffuser l’intégralité de matches du Grand Chelem parisien, hormis ceux disputés sur le court Simonne-Mathieu et en sessions de soirée. Delphine Ernotte, PDG de France Télévisions, avait promis de « tout faire » pour conserver le tournoi, qui fait selon elle partie de « l’identité de la chaîne ».

Le lot 2, incluant donc les matchs du court Simonne-Mathieu et les sessions de soirée, est lui revenu à Amazon. D’ores et déjà présent sur le marché du tennis avec plusieurs compétitions diffusées en Grande-Bretagne, dont l’US Open, le géant américain diffusera ses matches sur la plateforme payante « Prime video ». Les demi-finales et les finales seront co-diffusées. Avec l’attribution des droits à France Télévisons et à Amazon, Eurosport perd la diffusion d’un tournoi qu’il diffusait depuis 27 ans.

La FFT a publié un communiqué dans lequel il s’est réjoui de l’augmentation des droits de diffusion de la compétition, révélant que les revenus perçus augmenteraient de « plus de 25 % » entre 2021 et 2023 par rapport à la période 2018-2020.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. BELGIUM-POLITICS-GOVERNMENT-ROYALS-G59FB9OEQ.1

    Coalition fédérale: PS et N-VA ne se rapprochent pas mais ne se quittent plus

  2. Sophie Dutordoir, CEO de la SNCB, et son homologue autrichien Andreas Mattha ont célébré ce lundi l’arrivée du premier train de nuit reliant Vienne et Bruxelles.

    Retour des trains de nuit en Belgique: une solution du passé pour l’avenir ?

  3. «
Le Mercosur vend l’Amazone
», dénonçaient des opposants à l’accord lors d’une manifestation devant l’ambassade du Brésil en Belgique en août dernier.

    Unanimité wallonne contre le traité Mercosur

La chronique
  • Négociations fédérales: le citoyen a besoin d’honnêteté intellectuelle, pas de mépris

    Le PS et la N-VA sont depuis quelques jours en réunion ininterrompue. Les frères ennemis ne se quitteraient plus et on est en droit d’espérer que cette fois c’est la bonne et qu’après huit mois, on aura droit à de l’honnêteté intellectuelle de part et d’autre, permettant de donner une fois pour toutes une réponse à la question de leur (im)possible route commune au gouvernement.

    Paul Magnette, président du PS, a (re)dressé la liste du programme que les socialistes souhaitent et sur lequel ils ont...

    Lire la suite