Tour de France: «Cette victoire représente beaucoup pour moi», savoure Nairo Quintana (vidéo)

©AFP
©AFP

Nairo Quintana s’est imposé avec autorité jeudi sur les routes du Tour de France grâce à une attaque sur les pentes du Galibier. Le Colombien de l’équipe Movistar s’est imposé avec 1 : 35 d’avance sur le Français Romain Bardet (AG2R) et 2 : 28 sur le Kazakh Alexey Lutsenko (Astana). « C’était une étape pour les grimpeurs et cette victoire représente beaucoup pour moi », a-t-il déclaré tout sourire à Valloire après 208 km au départ d’Embrun.

Habitué à l’altitude, le Colombien a trouvé dans cette première étape alpestre un terrain propice à ses qualités de grimpeur. « Ce genre de montagnes me va très bien, ce sont des montées plus longues, plus hautes que dans les Pyrénées, il n’y a pas d’allergies à cette hauteur-là. Être dans l’échappée ce n’est pas facile, ce n’est pas dans mes habitudes. Avec Amador, on s’est dit qu’il fallait travailler ensemble. Au bout d’un moment, j’ai bien vu que mes compagnons d’échappée souffraient. Personnellement j’étais bien alors j’ai trouvé le bon moment pour attaquer. »

Outre sa victoire, la troisième sur les routes du Tour, Quintana a grimpé de la 12e à la 7e place générale et pointe désormais à 3 : 54 du Français Julian Alaphilippe. « L’échappée est partie vite et j’ai réussi à m’y infiltrer. Notre idée était de mettre des coureurs dans l’échappée, pour pouvoir aider Landa à reprendre contact avec le podium. Mais finalement nous avons tablé sur la victoire d’étape », a-t-il expliqué.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous