Accueil Monde France

Paris déploie le tapis rouge pour accueillir Raul Castro

Le président Raul Castro est en visite d’État, à forte saveur économique, en France. Il entend officialiser la normalisation des relations de Cuba avec l’UE, après celle avec les Etats-Unis. Mais, dans l’île, les avancées vers le multipartisme restent nulles.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

C’est une visite d’État, toute en symboles. Si l’histoire ne dit pas où Raul Castro, arrivé le 30 janvier à Paris, a passé ses deux premiers jours en Europe, visite privée oblige, il a eu droit lundi aux plus grandes attentions protocolaires républicaines.

Accueilli par la ministre de l’Écologie, Ségolène Royal, le chef de l’État cubain a savouré les honneurs militaires qui lui ont été rendus, puis descendu en voiture les Champs-Elysées. Il a rencontré en fin d’après-midi le président François Hollande qui s’était rendu à La Havane en mai dernier. Après avoir signé une douzaine d’accords économiques, le frère de Fidel doit aussi rencontrer le Premier ministre Manuel Valls ce mardi.

L’époque des frictions révolue

Du sérieux, mais pas seulement, puisque le dîner d’État donné lundi soir en l’honneur de Raul Castro promettait d’être surprenant – voir l’encadré ci-dessous.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs