Accueil Opinions Cartes blanches

«Le droit à l’autodétermination rend l’Espagne ingouvernable»

Le processus indépendantiste catalan a complètement changé la donne politique espagnole. L’instabilité pourrait bien mener à de nouvelles élections alors que le pays a grandement besoin de réformes pour faire face aux défis de la mondialisation et de la crise économique qui le tenaille.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 7 min

Il est déjà bien loin le temps de la transition espagnole gouvernée soit par un seul parti politique (PSOE ou PP) disposant de la majorité absolue soit, lorsqu’il leur manquait quelques députés pour obtenir la majorité, avec le soutien des nationalistes catalans et basques.

Au cours des dernières années, le processus indépendantiste catalan a complètement changé la donne. Trois gouvernements instables en quatre ans et il semble que de nouvelles élections pourraient avoir lieu en novembre, et qu’elles ne résoudraient probablement pas le problème de la gouvernabilité de l’Espagne. L’Espagne est-elle devenue ingouvernable ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cartes blanches

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs