La Finlande au menu de Thierry Neuville: «Ce ne sera pas un bon Rallye»

@Belga
@Belga

Le Rallye de Finlande n’est pas le préféré de Thierry Neuville ni de Hyundai. Cette neuvième des 14 épreuves du championnat du monde des Rallyes WRC se déroule de jeudi à dimanche. Elle sonne la rentrée après une pause estivale depuis le Rallye de Sardaigne mi-juin remporté par l’Espagnol Dani Sordo (Hyundaï).

Hyundai n’a encore jamais remporté le rendez-vous finlandais et le meilleur résultat du pilote germanophone date de 2013 avec une deuxième place. C’est dire si la prudence dans les ambitions est de mise avec au programme d’abord le shakedown et une courte spéciale de 2,31 km dans les rues de Jyväskylä jeudi. Vendredi, samedi et dimanche (arrivée prévue à 13h15), les routes rapides de la Finlande proposent un total de 23 spéciales et 307.58 kilomètres de tronçons chronométrés (pour un total de 1.373,67km).

Troisième du classement mondial des pilotes, après ses victoires en Corse et en Argentine, Thierry Neuville, 143 points, est à sept points seulement de l’Estonien Ott Tänak (Toyota Yaris), 150 points, vainqueur l’an dernier et grand favori, et trois du Français Sebastien Loeb (Citroën C3), 146 points. Derrière ce trio, c’est le trou. Le Gallois Elfyn Evans (Ford) est 4e avec 78 points.

« On sait au départ que ce ne sera pas un bon rallye pour nous, même si j’aime rouler ici », a confié Thierry Neuville, 9e l’an dernier. « Mais j’espère finir dans le top 5. Ce fut difficile de faire mieux les autres années. Ici, il faut être patient. La Finlande, c’est toujours un gros défi. J’espère tout de même que cela se passera mieux que l’an dernier, car nous avons une position de leader à défendre aussi au classement des constructeurs. »

Côté belge encore, BMA, l’équipe de Bernard Munster, a mis à disposition une Skoda Fabia R5 pour Grégoire Munster et Louis Louka en WRC2. C’est le deuxième rallye du championnat du monde pour Grégoire Munster, 21 ans, après celui de Monte Carlo. Objectif du duo : aller au bout.

À noter aussi que l’Irlandais Craig Breen (Hyundai i20) est de retour pour la première fois cette saison. Il a signé pour un rallye WRC avec Huyndai et disputera en Finlande le 60e rallye de sa carrière. Ce que voulait faire aussi le Néo-Zélandais Hayden Paddon, mais qui a endommagé sa Ford des essais lundi et qui doit faire l’impasse.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous