A la Côte, la police investit 80.000 euros dans des drones pour traquer les migrants

A la Côte, la police investit 80.000 euros dans des drones pour traquer les migrants

Trois nouveaux drones aideront prochainement la police à surveiller la côte entre La Panne et Nieuport, écrivent mercredi Het Laatste Nieuws et De Morgen. L’investissement pour un grand et deux petits engins s’élève à 80.000 euros.

«C’est beaucoup d’argent, mais nous avons de grandes attentes», a déclaré le chef de corps Nicholas Paelinck de la zone de police «Westkust» (Coxyde, La Panne et Nieuport).

Enfants égarés, risque de noyade...

Les drones vont notamment servir à lutter contre l’immigration clandestine et le trafic d’êtres humains. Ils permettront également de rechercher des enfants égarés sur la plage, des personnes âgées portées disparues ou en cas de risque de noyade.

Le plus onéreux des engins se déplace à une vitesse allant jusqu’à 60 km/h, pèse 6 kg et peut se hisser à 1 km dans les airs. Il ne pourra cependant voler qu’à 90 mètres de haut pour des raisons de sécurité.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. d-20191230-3Y1G9Z 2019-12-26 16:43:06

    Affaire Gabriel Matzneff: pourquoi a-t-on fait taire ceux qui se sont élevés contre l'écrivain?

  2. Pour Pierre Verdier, CEO de l’entreprise, le salariat est incompatible avec le modèle Deliveroo.

    Pierre Verdier au «Soir»: «Deliveroo ne pourrait plus couvrir que des zones très réduites»

  3. La princesse Diana, le 12 juin 1997.

    Archive: avant Harry, sa mère Lady Diana avait aussi perdu le statut d’altesse royale

  • Le cas Emir Kir, l’arbre qui cache la forêt communautariste

    Nous ne sommes qu’au début des effets de l’« affaire Kir ». Sur un plan individuel d’abord, Emir Kir s’indigne de l’éviction spectaculaire dont il fait les frais et a la possibilité de faire appel.

    Sur un plan collectif, on vérifiera dans les jours qui viennent l’impact politique de cette décision courageuse de la Commission de vigilance du PS.

    Mais c’est sur un plan plus général que des questions cruciales se posent. Les socialistes ne peuvent en...

    Lire la suite