Accueil Culture Cinéma

«Midsommar»: le cauchemar d’une nuit d’été

Il est l’un des réalisateurs qui font souffler un peu d’air frais sur le film d’horreur. Après « Hereditary » l’an passé, Ari Aster l’Américain revient (déjà) avec « Midsommar ».

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Pas facile de redonner un petit coup de sang neuf au film d’horreur. Certains s’y emploient, notez. Au nom d’Ari Aster, on peut ainsi rajouter celui de Jordan Peele, le réalisateur de Get out (2017) et Us (2019). Certes, les deux hommes ont également été taxés de bluffeurs par quelques critiques. Mais on leur reconnaîtra au moins l’envie de sortir des sentiers battus.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cinéma

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs