Accueil Monde France

Décès de Steve Caniço: l’opposition veut le départ de Castaner

Le ministre de l’Intérieur français est une nouvelle fois sur la sellette. Mais le Premier ministre lui maintient sa confiance.

Article réservé aux abonnés
Envoyée permanente à Paris Temps de lecture: 3 min

Sa parole était très attendue. C’est au détour d’une visite en compagnie du Premier ministre Édouard Philippe en banlieue parisienne, que le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner s’est expliqué ce mercredi sur l’affaire Steve Caniço, du nom de ce jeune de 24 ans dont le corps a été retrouvé ce lundi dans la Loire alors qu’il avait disparu depuis la fête de la musique, le 21 juin, à Nantes.

« Des questions restent ouvertes sur la préparation de cet événement », a expliqué le premier flic de France. Mais les organisateurs lui ont déjà répondu. Certes, la soirée techno lors de laquelle une quinzaine de jeunes avaient fini dans la Loire avait eu lieu sur un quai sans parapet, mais c’était déjà le cas depuis des années et il n’y avait jamais eu d’incidents jusqu’ici.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Monsieur Alain, jeudi 1 août 2019, 19:53

    La mentalité des forces de l'ordre françaises, leur entraînement ainsi que leur matériel sont très clairement orientés "combat offensif " entre manifestants et policiers avec, à la clef, des "gagnants" et des "perdants" lesquels ne peuvent surtout pas être les policiers/gendarmes. C'est "l'ordre républicain" à la française empreint de jacobinisme qui est en cause et ce n'est pas prêt de changer.

  • Posté par Dechamps Pascal , mercredi 31 juillet 2019, 23:51

    En France, Robespierre n'est jamais tout à fait mort.

Aussi en France

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs