Accueil Économie

Les trains sont plus ponctuels mais moins rapides

En moyenne, 90,9 % des trains comptaient moins de 6 minutes de retard en 2015. Mais la vitesse moyenne a été ralentie.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 2 min

Globalement, la ponctualité des trains sur le réseau belge s’est améliorée en 2015  : une moyenne de 90,92 % des trains enregistrait un retard de moins de 5 minutes et 59 secondes. Ce qui induit qu’un train sur dix reste en retard. Si on pondère ce retard moyen par l’importance des trains (le nombre de voyageurs et les heures de pointe), ce sont 89 % des trains qui sont ainsi considérés comme à l’heure (à 5’59’’ près, donc). On ajoutera encore que, en moyenne, on « supprime » 1.688 trains des statistiques par mois, arrêtés et donc annulés par accumulation de retards. Ça fait quand même un peu plus de 50 par jour . À relativiser : sur un total quotidien d’environ 3.500, soit 0,01 %.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Antonio Di Zinno, mardi 2 février 2016, 15:37

    Cela fait plus de 20 ans que je suis navetteur. Donc, je pense avoir assez d'epèrience pour ne plus rien croire de ce qui est affirmé par la SNCB! La direction y est Machiavelique, et responsable du malheur quotidiens de milliers de navetteurs! Sur 20 ans mon temps de parcours entre Huy en Bruxelles à augmenté (pratiquement) de 20min par trajet!

  • Posté par Rene Vifquin, mardi 2 février 2016, 13:52

    Je ne sais pas comment la SNCB calcul ses retards, mais sur la ligne Tournai/Bruxelles en tenant compte du fait que je n'ai pris le train A/R que 141 fois sur l'année, j'ai 51,77% de train à l'heure le matin et 61,7% à l'heure le soir (retard de +5). A partir du 1er juillet j'ai compté tous les retards, tenant compte du fait qu'en décembre 2015 les temps de parcours ont été augmentés en moyenne de 4 minuters : sur 68 déplacements : 9% à l'heure le matin et 31% le soir.

  • Posté par Catherine Heussch, mardi 2 février 2016, 13:41

    A comparer avec les performances des réseaux suisses et ceux du Japon.

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs