WRC: Sébastien Ogier confirme qu’il arrêtera les rallyes à la fin 2020

©News
©News

Le sextuple champion du monde des rallyes français Sébastien Ogier a confirmé jeudi qu’il ne participerait plus au championnat WRC (World Rally Championship) à l’issue de la saison 2020.

«Il me reste 20 rallyes à disputer si vous faites le compte à rebours», a-t-il déclaré lors d’une interview accordée au site officiel du WRC de Jyväskylä où a démarré jeudi soir le rallye de Finlande.

«Ce n’est pas parce que j’ai cette idée en tête que je vais conduire plus lentement», a-t-il toutefois assuré alors qu’il occupe actuellement la 2e place au classement du championnat du monde à 4 points du leader, l’Estonien Ött Tänak (Toyota), avec encore 6 épreuves à disputer d’ici la fin de saison.

Sébastien Ogier, 35 ans, a notamment indiqué qu’il entendait passer davantage de temps avec sa famille. Il est également devenu en juillet ambassadeur de la nouvelle formule Extreme-E qui va faire courir à compter de 2021 des 4x4 électriques dans des régions écologiquement menacées comme le Sahara, l’Himalaya ou encore l’Arctique. Il prendra à ce titre une participation active dans la mise au point de l’Odyssey 21, le véhicule qu’utiliseront les concurrents dans cette nouvelle discipline.

Le natif de Gap (sud-est de la France), court en WRC depuis 2009 et a remporté six titres dont 4 avec Volkswagen (2013, 2014, 2015, 2016) et 2 avec M-Sport Ford (2017 et 2018).

Il avait également couru chez Citroën au début de sa carrière en WRC avec l’autre légende française du rallye Sébastien Loeb, nonuple champion du monde entre 2004 et 2012. Son meilleur résultat avait alors été une 3e place au championnat du monde en 2011.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Loeb a pris la troisième place, dimanche, en Turquie.

    Par DOMINIQUE DRICOT

    Rallye

    WRC: Sébastien Loeb, son dernier rallye à Ypres?

  • AUTO-FRA-LE MANS

    Par Dominique Dricot

    Endurance

    24 Heures du Mans: un troisième succès facile pour Toyota

  • Neuville avait de bonnes raisons de ne pas être pleinement ravi.

    Par Thierry Wilmotte

    Rallye

    Thierry Neuville mal récompensé de ses efforts en Turquie

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous