Donald Trump relance la guerre commerciale contre la Chine: Wall street s’enfonce dans le rouge

Donald Trump relance la guerre commerciale contre la Chine: Wall street s’enfonce dans le rouge
AFP

Donald Trump a annoncé jeudi sur Twitter que les Etats-Unis allaient instaurer à partir du 1er septembre des tarifs douaniers de 10 % sur les 300 milliards de dollars d’importations chinoises jusque là épargnées par la guerre commerciale avec Pékin.

Le président américain a toutefois indiqué que les négociations, qui ont repris cette semaine à Shanghaï pour tenter de mettre fin au différend commercial entre les deux pays allaient se poursuivre comme prévu. Il accuse Pékin de ne pas avoir tenu deux promesses : achats massifs de produits agricoles américains et coup d’arrêt aux ventes de fentanyl.

Wall Street touchée de plein fouet par les nouvelles sanctions

Wall Street a terminé nettement dans le rouge jeudi, les indices s’affaissant soudainement après l’annonce, inattendue, par le président américain de nouvelles sanctions commerciales contre la Chine.

Son indice vedette, le Dow Jones Industrial Average, a reculé de 1,05 % pour finir à 26.583,42 points et le Nasdaq, à forte coloration technologique, a cédé 0,79 % pour terminer à 8.111,13 points. L’indice élargi S&P 500 a lâché 0,90 % à 2.953,56 points.

Signe de l’appétit des investisseurs pour des actifs jugés moins risqués, le taux d’intérêt sur la dette des Etats-Unis à 10 ans a dégringolé à son plus bas niveau depuis novembre 2016, juste avant l’élection de Donald Trump. Il évoluait vers 20h20 GMT à 1,8946 %, contre 2,014 % la veille.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous