Thierry Neuville cueilli à froid au rallye de Finlande

Thierry Neuville cueilli à froid au rallye de Finlande
EPA

« Je ne comprends pas ! Mis à part le fait que ma voiture était un peu trop souple, nous n’avons pas commis d’erreur et bien utilisé toute la largeur de la route. Alors je ne comprends pas ce chrono… »

Thierry Neuville ne cachait pas sa surprise, vendredi matin, au terme de la deuxième spéciale du rallye de Finlande. Jeudi soir, il s’était montré le plus performant sur les 2 km de la super-spéciale apéritive. Mais là, sur les « vraies » routes hyper-rapides du toboggan finlandais, il a été cueilli à froid, et n’a rien pu faire d’autre que subir la domination attendue des Toyota.

Lappi dans le rythme

Latvala profitait de sa meilleure position sur la route pour signer le meilleur temps, un dixième à peine devant l’étonnant Lappi (Citroën), mais au général, on retrouvait déjà un trio de Yaris WRC aux avant-postes, avec dans l’ordre : Tanak, Meeke et Latvala réunis en 8 dixièmes de seconde. Suivaient alors les Citroën de Lappi (à 1,5 sec.) et Ogier (3,9), ainsi que les Hyundai de Breen (5,2) et Mikkelsen (5,6), ainsi que la Ford de Suninen (6,1), avant d’enfin retrouver Neuville, à 10,1 secondes de la tête !

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • L’homme en est à sa 6
e
 saison dans la catégorie-reine.

    Par Dominique Dricot

    Formule 1

    Formule 1: Daniil Kvyat, l’inoxydable

  • Fabio Quartararo et Andrea Dovizioso

    Par AFP

    MotoGP

    MotoGP: le quatuor du championnat devant aux premiers essais libres en Catalogne

  • Mir, Vinales et Espargaro, trois Espagnols qui rêvent de remplacer Marc Marquez dans les coeurs.

    Par Dominique Dricot

    MotoGP

    MotoGP: l’Espagne se cherche un nouveau roi

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous