La Russie annonce la fin du traité de désarmement nucléaire «à l’initiative américaine», les Etats-Unis confirment

Vladimir Poutine et Donald Trump
Vladimir Poutine et Donald Trump - EPA

La Russie a annoncé vendredi la fin du traité de désarmement nucléaire INF «à l’initiative» des Etats-Unis, alors que Washington doit annoncer officiellement dans la journée sa sortie de cet accord de la Guerre froide.

«Le 2 août 2019, à l’initiative américaine, cesse la validité du Traité signé le 8 décembre 1987 à Washington par l’Union soviétique et les Etats-Unis sur la liquidation des missiles de portée intermédiaire», indique un communiqué du ministère des Affaires étrangères.

Les Etats-Unis confirment

Les Etats-Unis ont confirmé leur sortie officielle du traité de désarmement INF, en accusant à nouveau la Russie de violer ce texte bilatéral emblématique conclu à la fin de la Guerre froide et d’être «seule responsable».

«Le retrait des Etats-Unis conformément à l’article XV du traité prend effet aujourd’hui car la Russie n’a pas renoué avec son respect total et vérifié», a déclaré dans un communiqué le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo, depuis Bangkok où il assiste à des réunions régionales. Moscou avait pris les devants en annonçant vendredi matin la mort du traité «à l’initiative» des Etats-Unis.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous