Karim Belhocine, l’entraîneur du Sporting de Charleroi, avant le déplacement à Courtrai: «C’est un club qui a compté pour moi»

Photo News
Photo News

Les Zèbres se produiront au stade des Éperons d’Or, ce samedi à 20h00. Ce sera l’occasion pour Karim Belhocine mais aussi Cédric Berthelin et Jérémy Perbet de retrouver leur ancien club courtraisien.

« C’est un club qui a compté pour moi dans ma carrière de joueur mais aussi dans ma vie d’homme. J’ai gardé de très bons contacts là-bas, pour y avoir aussi été coach et directeur sportif. »

« Le retour de Zajkov, une bonne chose »

Battus à Genk lors de la journée inaugurale (2-1 après avoir mené au score), les hommes d’Yves Vanderhaeghe auront forcément à cœur de prendre leurs premiers points en championnat, d’autant qu’ils ont comme qui dirait une revanche à prendre face à Charleroi. Les Zèbres s’y sont déjà imposés deux fois en 2019, toujours sur le score de 1-2, en phase classique puis en finale des PO2.

Pour ce déplacement, Karim Belhocine pourra notamment compter sur le retour de Gjoko Zajkov, de retour après son match de suspension purgé contre Gand. Le Macédonien sera donc en concurrence avec Modou Diagne au poste de défenseur central droit. « Le retour de Gjoko est une bonne chose car Modou a eu des petits pépins physiques en cours de semaine, au quadriceps. Il n’y a cependant rien de sérieux et j’aurai le choix à ce poste. »

Le coach franco-algérien dispose donc d’un groupe au grand complet puisqu’il nous assure que « Delfi et Gholizadeh sont aptes à jouer, ils se sont entraînés normalement au cours des trois derniers jours. »

Il n’a cependant pas désiré communiquer la liste des 20 joueurs repris pour la rencontre de ce samedi, sa décision définitive n’étant pas encore prise.

Karim Belhocine a également commenté la rumeur faisant part d’un intérêt de Montpellier pour son gardien Rémy Riou, lequel a dû se contenter du banc lors de la journée initiale du championnat : « Si Rémy a une possibilité de jouer ailleurs et que tout le monde s’y retrouve, tant mieux. C’est un grand garçon et s’il peut être plus épanoui ailleurs, dans sa vie de joueur, ce serait son choix. Mais il ne m’a pas fait part de sa déception et est resté très professionnel quand j’ai annoncé mon choix de maintenir Nicolas Penneteau numéro 1 contre Gand. »

Le groupe à disposition : Penneteau, Riou, Imbrechts, Mandanda, Marinos, Busi, Zajkov, Diagne, Dessoleil, Willems, Núrio, Ilaimaharitra, Diandy, Hendrickx, Keita, Fall, Delfi, Gholizadeh, Nkuba, Henen, Morioka, Niane, Bedia, Perbet, Pollet, Saglik, Noorafkan, Grange, Wildemeersch.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • photo news

    Par E.Px et D.S.

    Standard

    Licences: comment le Standard se retrouve menacé de Division 2 amateurs

  • photo news

    Par François Laurent (avec S.H. et B.H.)

    Division 1A

    Licences: carte rouge pour le Standard et l’Excel Mouscron

  • Vanheusden-De Camargo, deux des signataires.

    Par J.B.

    Division 1A

    Sporta: les joueurs veulent faire entendre leur voix

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous