Les Etats-Unis vont développer de nouveaux missiles après la sortie du traité de désarmement nucléaire

Les Etats-Unis vont développer de nouveaux missiles après la sortie du traité de désarmement nucléaire
Photo News

Les Etats-Unis vont accélérer le développement de nouveaux missiles sol-air après la sortie du traité de désarmement INF actée vendredi et qui les liait à la Russie, a annoncé le chef du Pentagone Mark Esper.

«Maintenant que nous nous sommes retirés, le ministère de la Défense va poursuivre pleinement le développement de ces missiles sol-air conventionnels dans une réponse prudente aux actions de la Russie», a expliqué le ministre, dont les propos avaient été initialement attribués au porte-parole du Pentagone.

Mark Esper a précisé que les Américains avaient commencé en 2017 des recherches sur ces systèmes de missiles, tout en restant dans les limites du traité INF sur les Forces nucléaires intermédiaires.

Ces recherches étaient une réponse au non-respect de ce traité datant de la Guerre froide dont Washington accuse Moscou. Elles se sont concentrées sur les systèmes de missiles «mobiles, conventionnels, sol-air, de croisière et balistiques», a-t-il précisé.

Mark Esper a de nouveau rejeté la responsabilité de la mort du traité INF sur les Russes qui, a-t-il accusé, se sont livrés à «des violations durables et répétées du traité pendant plusieurs années et pendant plusieurs administrations présidentielles» américaines.

Disparition du Traité INF: Didier Reynders déplore sa disparition

«Les faits sont clairs. La Fédération de Russie produit et déploie une capacité offensive qui était interdite par le traité INF», a-t-il ajouté.

«Comme l’a dit le secrétaire général de l’Otan Jens Stoltenberg, la position de l’Otan est unie et claire: la Russie est en infraction avec le traité INF. Les Etats-Unis ne le sont pas», a-t-il encore dit.

Le traité INF abolissait l’usage de toute une série de missiles à capacité nucléaire de portée intermédiaire (de 500 à 5.500 km).

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Rensenbrink, sourire timide et Soulier d’or 1976. @Photo News

    Avec Robbie Rensenbrink, Anderlecht dit adieu à son icône des seventies

  2. TOPSHOT-CHINA-HEALTH-VIRUS

    Coronavirus en Belgique: «Il ne faut pas céder à la panique, on est prêts»

  3. «
Je suis faite de cette féminité exubérante et révolutionnaire et de quelque chose de méditerranéen qui est plus terrien et ancestral.
»

    Monica Bellucci au «Soir»: «J’ai mis ma beauté au service du cinéma»

La chronique
  • Exclusion vs Réconciliation

    Le lieu n’est pas ici de commenter la décision de la commission de vigilance du Parti socialiste d’exclure Emir Kir. Tout au plus faut-il noter que le bourgmestre de Saint-Josse paie au prix fort le lien qu’il a conservé avec sa communauté d’origine alors que nul ne pourra contester qu’il est un député de qualité et un bourgmestre compétent, très apprécié par ses administrés, bien au-delà de sa communauté d’origine.

    Il apparaît aujourd’hui comme la victime collatérale et symbolique d’une problématique beaucoup plus large qui touche tous les partis. La tentation du double discours est récurrente. Côté cour, il y a le programme politique du parti. Côté jardin, il y a des murmures dissonants qui visent à capter un électorat en le brossant dans le sens du poil, quitte à contredire des...

    Lire la suite

  • Affaire Nethys: parole de consultant, parole d’évangile?

    Quand je serai grand, je ferai consultant » : c’est le tweet d’un de nos confrères de l’Echo, qui publiait ce vendredi les sommes versées par Nethys à McKinsey ces cinq dernières années. C’est la nouvelle présidente d’Enodia, actionnaire de Nethys, la socialiste Julie Fernandez Fernandez, qui révélait les vingt millions d’euros payés au consultant entre 2014 et 2019. Un chiffre qui n’est pas définitif puisque McKinsey est à l’œuvre depuis bien plus longtemps aux côtés des ex-dirigeants liégeois. La présidente...

    Lire la suite