Bruxelles et Washington règlent définitivement leur différend sur le boeuf

L’Union européenne et les Etats-Unis ont signé un accord pour régler définitivement leur ancien contentieux portant sur les exportations de boeuf américain, a annoncé Donald Trump vendredi en qualifiant l’accord «d’avancée majeure».

«C’est une victoire immense» pour les éleveurs américains, a estimé le président américain, affirmant que «le boeuf américain était le meilleur du monde».

L’accord de principe avait été annoncé mi-juin. Négocié au nom des 28 pays membres par la Commission avec les Etats-Unis et les principaux fournisseurs étrangers de boeuf, il prévoit un quota plus important pour le boeuf américain «de haute qualité», c’est-à-dire sans hormones.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous