Nouvelle fusillade aux Etats-Unis: neuf personnes ont été tuées dans l’Ohio, l’assaillant est mort

Nouvelle fusillade aux Etats-Unis: neuf personnes ont été tuées dans l’Ohio, l’assaillant est mort

Neuf personnes ont été tuées lors d’une fusillade dans la nuit de samedi à dimanche à Dayton dans l’Ohio (nord-ouest des Etats-Unis), ont annoncé les forces de l’ordre dimanche matin, moins de 24 heures après une fusillade au Texas (sud) qui a fait 20 morts.

« Le tireur est mort. Il y a neuf autres morts. Au moins 16 autres personnes ont été hospitalisées pour des blessures », a déclaré la police sur Twitter.

La fusillade s’est produite un peu après 1h du matin dans le quartier animé d’Oregon, a déclaré à la presse un officier de la police locale, Matt Carper.

« Le tireur est mort des blessures par balles reçues lors des tirs de riposte des policiers », a-t-il expliqué, précisant qu’aucun policier n’avait été blessé.

Le suspect a ouvert le feu dans la rue « avec un canon long et de nombreuses munitions », a-t-il ajouté. « Par chance, nous avions plusieurs policiers dans le quartier lorsque cet incident a débuté, aussi y a-t-il eu un très court épisode de violence, on a eu beaucoup de chance ».

« C’est un incident très tragique et nous faisons tout notre possible pour essayer de déterminer les motivations » du tireur, a indiqué Matt Carper. « Évidemment, nous interrogeons de nombreux témoins ainsi que des policiers pour savoir si quelqu’un d’autre était impliqué ».

La police travaille sur l’identification du tireur, et le FBI (police fédérale) est sur place pour porter toute l’assistance nécessaire, toujours selon lui. Le quartier d’Oregon est habituellement « une zone très sûre du centre-ville » de Dayton, a-t-il commenté.

20 morts dans une fusillade au Texas

Samedi soir, un tireur avait semé la mort dans un centre commercial d’El Paso au Texas, dans le sud des Etats-Unis, où il a tué 20 personnes venues faire leurs courses avant d’être interpellé et placé en garde à vue par la police qui soupçonne un crime à caractère raciste.

► Fusillade dans un supermarché au Texas : le bilan grimpe à 20 morts, un homme de 21 ans placé en garde à vue

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Les implications de l’affaire Nethys sur les pratiques politiques resteront selon les historiens.

    L’affaire Nethys va-t-elle intégrer les livres d’histoire?

  2. Pour les étudiants, la réussite partielle est progressivement entrée dans les mœurs.

    Universités: le taux de réussite est en baisse structurelle

  3. d-20160728-G95KNK 2018-05-02 10:05:11

    Les avortements jusqu’à 18 semaines reposent la question de la formation

La chronique
  • Des tweets prolétariens

    Les médias sociaux sont de toutes les époques. C’est une des conclusions d’un livre remarquable du professeur d’histoire, Maarten Van Ginderachter, de l’université d’Anvers. Dans son ouvrage The everyday nationalism of workers (Le nationalisme quotidien des travailleurs), il explique que le quotidien socialiste gantois Vooruit avait lancé à la fin du dix-neuvième siècle un « denier de la lutte », une liste d’abonnements pour soutenir la presse socialiste. Ce qui est intéressant à propos de ces listes, c’est que les donateurs pouvaient compléter leur don par une brève déclaration, généralement des messages courts ou 1 à 5 lignes dans un langage très familier. Ces déclarations étaient publiées dans une section séparée, et dans le Vooruit. Elles représentèrent rapidement jusqu’à un quart de l’espace total de la copie, publiée au moins deux fois par semaine, contenant à chaque fois plusieurs dizaines de déclarations.

    Une propagande efficace...

    Lire la suite

  • Colonies israéliennes: Trump s’assied sur le droit international

    Donald Trump aime créer la surprise. Lundi soir, il a cependant laissé à son fidèle secrétaire d’État Mike Pompeo le soin d’annoncer urbi et orbi que les États-Unis, soudain, changeaient d’avis sur la question des colonies israéliennes en territoires palestiniens occupés. Désormais, l’administration américaine estime que ces colonies ne sont pas, ou plus, contraires au droit international. Le tableau pourrait presque faire sourire : un milliardaire devenu président de la plus grande puissance au monde se lève un beau matin, et décide...

    Lire la suite