MotoGP: Marquez remporte le Grand Prix de République Tchèque

MotoGP: Marquez remporte le Grand Prix de République Tchèque
EPA

L’Espagnol Marc Marquez (Honda), quintuple champion du monde en MotoGP et actuel leader du championnat, a remporté sa sixième victoire de la saison au Grand Prix de République Tchèque, dimanche sur le circuit de Brno, 10e manche du Championnat du monde.

Marquez, parti de la pole position, a devancé l’Italien Andrea Dovizioso et l’Australien Jack Miller, tous deux sur Ducati. Il est ainsi devenu le quatrième pilote à avoir atteint la barre des 50 victoires en catégorie reine, après Valentino Rossi, Giacomo Agostini et Mick Doohan. La veille, le natif de Cervera avait déjà égalé le record de Doohan, avec la 58e pole de sa carrière.

Marc Marquez est en tête du championnat avec 210 points, devant les Italiens Andrea Dovizioso (147) et Danilo Petrucci (129). Alex Marquez (Kalex), frère de Marc Marquez, a quant à lui remporté la course Moto2 et a largement conforté sa position en tête du classement provisoire du Championnat du monde, après 10 manches sur 19.

Il s’agit de la 5e victoire pour Alex Marquez, 23 ans, depuis le début de cette saison. Avec 161 points au compteur, il bénéficie désormais de 33 points d’avance sur son dauphin, le Suisse Thomas Lüthi (Kalex). Ce dernier, parti de la 12e place sur la grille, a dû abandonner après une chute, survenue à 16 tours de la fin. Marquez a devancé de 3 sec et 18/1000e l’Italien Fabio Di Giannantonio (Speed Up) et de 4 sec 158/1000e un autre pilote italien Enea Bastianini (Kalex).

Victoire espagnole aussi en Moto3, où la victoire est revenue à Aron Canet (KTM).

Parti de la 6e position sur la grille, Canet a devancé de 159/1000e l’Italien Lorenzo Dalla Porta, parti seulement de la 17e position sur la grille. Le poleman italien Tony Arbolino (Honda) s’est classé 3e, à 217/1000e du vainqueur. Déjà vainqueur au Grand Prix des Amériques, le pilote espagnol de 19 ans compte désormais 148 points en tête du classement provisoire, avec 3 petits points d’avance sur Dalla Porta.

La prochaine épreuve aura lieu le 11 août en Autriche.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Pour Pierre Verdier, CEO de l’entreprise, le salariat est incompatible avec le modèle Deliveroo.

    Pierre Verdier au «Soir»: «Deliveroo ne pourrait plus couvrir que des zones très réduites»

  2. Emir Kir ne sait pas encore s’il introduira un recours contre la décision du Parti socialiste bruxellois.

    Le PS bruxellois tente d’éteindre l’incendie Kir

  3. @News

    Philippe Albert revient sur Anderlecht – FC Bruges: «Avec Colassin, j’ai découvert un jeune talent avec beaucoup de culot»

La chronique
  • Harry et Meghan, les papes et Vincent Kompany: les gagnants et les perdants de la semaine

    Les gagnants

    Harry et Meghan

    Une grand-mère comme Elizabeth, tout le monde en rêve ! Le conseil de famille convoqué en urgence et à huis clos dans un château de la famille royale devait tourner à la curée pour Harry et Meghan, les princes rebelles. Eh bien, nenni, comme on ne dit pas au Royaume-Uni : la Reine s’est montrée très large d’esprit et en définitive bien de son temps. De ce que l’on en sait en tout cas, et on ne sait pas forcément tout.

    Les congrès politiques

    Avez-vous vu ça ? Samedi dernier à Namur, les petites mains du CDH ont ajouté des chaises dans tous les coins disponibles pour permettre aux militants d’écouter Maxime Prévot à l’aise. Et le lendemain à Wavre, il aurait fallu un chausse-pied pour faire rentrer les fidèles du MR dans la salle où Georges-Louis...

    Lire la suite

  • Le cas Emir Kir, l’arbre qui cache la forêt communautariste

    Nous ne sommes qu’au début des effets de l’« affaire Kir ». Sur un plan individuel d’abord, Emir Kir s’indigne de l’éviction spectaculaire dont il fait les frais et a la possibilité de faire appel.

    Sur un plan collectif, on vérifiera dans les jours qui viennent l’impact politique de cette décision courageuse de la Commission de vigilance du PS.

    Mais c’est sur un plan plus général que des questions cruciales se posent. Les socialistes ne peuvent en...

    Lire la suite