Brussels Summer Festival: les cinq concerts à ne pas rater

Le festival est réduit sur trois scènes
: le Mont des Arts, la Madeleine et la Place des Palais.
Le festival est réduit sur trois scènes : le Mont des Arts, la Madeleine et la Place des Palais. - Olivier Polet

Ramené à cinq jours, le festival bruxellois accueille cette année encore de nombreux artistes. « Le Soir » vous a sélectionné ceux à ne pas rater.

Glauque

(mercredi 14, de 18 à 19h., La Madeleine)

Si les Français ont Odezenne dans le genre mêlant électro et rap, nous, on a Glauque, le tout jeune recordman belge des festivals d’été alignant Ardentes, La Semo, Verdur Rock, Dour, Francofolies, BSF, Esperanzah ! et Ronquières sans même reprendre son souffle.

Christine & the Queens

(mercredi 14, de 22h30 à 0h., Place des Palais)

À la sortie de son deuxième album, Chris s’est pris un sacré blacklash en pleine poire. Son concert à Forest National et la suite de sa tournée aux États-Unis et en Angleterre ont pourtant prouvé qu’elle n’avait rien perdu de son originalité ni de sa force.

Feu ! Chatterton

(jeudi 15, de 22h30 à 0h., Mont des Arts)

Leur récent concert aux Francofolies de Spa nous a convaincu qu’on tenait là la meilleure formation hexagonale du moment. Tout est parfait chez les Parisiens : textes, mélodies, arrangements, présence d’Arthur Teboul… Un vrai must !

The Pirouettes

(dimanche 18, de 17h30 à 18h30, Mont des Arts)

Leo et Vickie se sont rencontrés au lycée d’Annecy avant de monter à Paris et de vivre leur amour en chansons sur un mode pop électro en français. Leur deuxième album, Monopolis, fut une des belles surprises de l’an dernier.

Rive

(dimanche 18, de 20 à 21h., La Madeleine)

Aux Francos de Spa, Juliette (chant et guitare) et Kévin (batterie et sons) ont livré sur la grande scène un concert parfait. Comme ils ont dû le faire en Chine, au Québec et au Brésil. Depuis la parution de leur premier album Narcose, ils planent !

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous