Accueil Belgique Politique

Amarantes-libéraux-socialistes: poussée laïque à la Chambre

Le débat sur la laïcité de l’Etat débarque en commission parlementaire. Défi, le MR et le PS, avec leurs nuances, sont partants et s’engagent. Laurette Onkelinx parle de « neutralité laïque ».

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 4 min

Tout finit par advenir, même un débat sur la laïcité en Belgique. A la Chambre, la commission de révision de la Constitution est le théâtre ce mercredi du premier acte dans un débat qui sera long, dont l’issue est incertaine, mais qui rend compte d’une prise de conscience doublée d’une volonté d’agir. Prise de conscience : les valeurs héritées des Lumières, la séparation de l’Eglise et de l’Etat, sont à risque dans une société « mondialisée », et « terrorisée » comme on le sait. Volonté d’agir : il faut réaffirmer ces valeurs, ainsi que le principe de séparation de l’Eglise et de l’Etat. On pense (certains ne pensent qu’à ça…) au port du foulard, entre autres signes convictionnels et partisans (tous visés) dans les administrations, plus généralement à la place des autorités religieuses, catholiques en premier, dans l’espace public, aussi à l’ordre protocolaire.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs