Etats-Unis: le présentateur Tuckler Carlson affirme que le suprémacisme blanc est une théorie du complot

Etats-Unis: le présentateur Tuckler Carlson affirme que le suprémacisme blanc est une théorie du complot
Twitter - Fox News

Alors que Donald Trump a condamné mercredi le suprémacisme blanc suite à la fusillade d’El Paso, le présentateur américain Tuckler Carlson a, lui, affirmé sur Fox News qu’il n’y avait « pas de problème » à ce sujet aux Etats-Unis, rapporte le Huffington Post.

« Nous sommes dans un pays où les gens s’appauvrissent, où le nombre de suicides explose, mais on nous dit que le problème, ce sont les suprémacistes blancs. Mais c’est une fake news provenant d’Internet, c’est une théorie du complot utilisée pour nous diviser », a lancé Tuckler Carlson, suscitant de vives critiques sur les réseaux sociaux.

« Si l’on compilait le nombre de membres de tous les groupes de suprémacistes blancs du pays, est-ce que l’on remplirait un stade de football ? Non, mais sérieusement… », a-t-il ajouté, convaincu que le suprémacisme blanc n’est défintivement pas une réalité aux Etats-Unis.

Un tireur de 21 ans a ouvert le feu dans un supermarché d’El Paso, au Texas, à la frontière du Mexique faisant plus de 20 morts. L’auteur de la fusillade avait posté un « manifeste » raciste avant de passer à l’acte. L’auteur y dénonce notamment « une invasion hispanique du Texas » et fait référence à la tuerie commise par un suprémaciste blanc dans des mosquées de Christchurch en Nouvelle-Zélande (51 morts, le 15 mars).

Sous le feu des critiques, Donald Trump visite les villes endeuillées par deux fusillades

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous