Les F-16 en fin de parcours bénéficient pourtant de mises à jour

Les F-16 en fin de parcours bénéficient pourtant de mises à jour
Dominique Duchesnes

Bien que les F-16 de l’armée belge seront remisés à l’horizon 2029, ils bénéficient toutefois d’une dernière mise à jour afin d’intégrer les derniers armements nucléaires, selon un document interne à la Défense consulté par De Morgen, qui le relate vendredi.

Les F-16 seront remplacés par 34 nouveaux F-35 de la société américaine Lockheed Martin au cours de la prochaine décennie. Bien que les F-16 n’ont plus qu’une espérance de vie de maximum 10 ans, la force aérienne souhaite que les appareils restent à leur meilleur niveau et puissent mener leurs tâches à bien.

Une de ces tâches consiste à transporter des missiles nucléaires. Or, les Américains sont en train de moderniser leur arsenal avec des bombes nucléaires B-61. Pour transporter ce type d’armement, les avions de chasse belges doivent dès lors être adaptés.

L’information est extraite du « Material management plan F-16 », un document interne à la Défense remontant à 2017 mais qui reste d’actualité, selon des sources du quotidien.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous