Accueil Culture Cinéma

«Steve Jobs» : portrait intime magistral d'un homme de génie

Situé dans les coulisses de trois lancements de produits emblématiques et se terminant en 1998 avec le dévoilement de l'iMac, Steve Jobs nous entraine dans les coulisses de la révolution numérique pour peindre un portrait intime de l'homme brillant à son épicentre.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 2 min

Incroyable mais vrai, il y eut un temps où iMac, iPod et iPhone n’existaient pas. Qui a inventé ces objets incontournables ? On connaît tous son nom : Steve Jobs. Mais qui était vraiment le créateur d’Apple mort en 2011 ?

Danny Boyle brosse le portrait intime de cet homme de génie en partant d’une idée géniale : construire son film autour de trois produits phares de la marque : le Macintosh (1984), le NeXTcube (1988) et l’iMac (1998). Et d’être dans les coulisses de ces événements, avant la grand-messe médiatique et les discours, quand la tension est à son paroxysme.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cinéma

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs