Budget: les bibliothèques en grandes difficultés en Fédération Wallonie-Bruxelles

Budget: les bibliothèques en grandes difficultés en Fédération Wallonie-Bruxelles
Lanterne

C’est un document en apparence anodin, déposé au greffe du parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles dans la torpeur de juillet : « L’année 2018 a vu se prolonger les difficultés budgétaires qui affectent le secteur de la lecture publique depuis 2015. La suspension des reconnaissances (de bibliothèques) a été prolongée, et le blocage des subventions de fonctionnement des bibliothèques déjà reconnues (a été) conservé. »

Le « bilan 2018 du Conseil des bibliothèques publiques » nous apprend que le Conseil lui-même, organe de conseil et d’orientation, ne se porte pas au mieux et est frappé d’une vague de démissions. Quelle est la difficulté ? Le pouvoir politique semble s’être totalement désintéressé du problème. Pas une fois le mot « bibliothèque » ou l’expression « lecture publique » n’apparaît dans le programme des trois partis qui, selon toute probabilité, devraient donner naissance au prochain gouvernement communautaire. Pas une fois ils n’apparaissent dans la note dite « coquelicot » – même si on nous assure que, derrière le vocable des « droits culturels » se cache la volonté ferme du PS et d’Ecolo de financer enfin à 100 % les bibliothèques publiques.

► Tous les détails sur Le Soir+

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous