Accueil Économie Entreprises

Roundup: le groupe allemand pourrait offrir jusqu’à 8 milliards de dollars aux requérants pour s’éviter de futurs procès

Le groupe est prêt à solder par la négociation les 18.400 requêtes visant l’herbicide au glyphosate de sa filiale Monsanto aux Etats-Unis

Temps de lecture: 2 min

Le titre Bayer s’envolait vendredi en Bourse, dopé par des informations de presse selon lesquelles le groupe est prêt à solder par la négociation les 18.400 requêtes visant l’herbicide au glyphosate de sa filiale Monsanto aux Etats-Unis.

Le groupe chimique et pharmaceutique allemand pourrait offrir jusqu’à 8 milliards de dollars aux requérants pour s’éviter de futurs procès liés au glyphosate, alors qu’il en a déjà perdu trois en Californie, affirme l’agence Bloomberg sur la foi d’une source proche du dossier.

Procès Monsanto: le Roundup a contribué au cancer du plaignant, estime un jury américain

Le médiateur mandaté par la justice américaine dans le cadre des procès du glyphosate, Kenneth Feinberg a démenti cette information au journal allemand Handelsblatt  : «Bayer n’a pas proposé de verser 8 milliards de dollars à tous les Américains ayant engagé des poursuites liées au Roundup. C’est de la pure fiction». Bayer renvoie vers ses dernières déclarations sur le sujet le 30 juillet, à l’occasion de la présentation de ses résultats du deuxième trimestre.

Le groupe avait réaffirmé son intention de faire appel des trois premières condamnations, s’appuyant sur des centaines d’études favorables et l’aval des régulateurs du monde entier depuis la mise sur le marché de l’herbicide au glyphosate au milieu des années 1970.

Le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC), une émanation de l’OMS, a, en revanche, considéré en 2015 que le glyphosate était «probablement cancérigène», un point central des procédures. Il s’agit néanmoins d’une évaluation de la dangerosité du produit dans l’absolu, et non du risque lié à une exposition aux doses courantes.

Procès Roundup: Monsanto condamné à payer 289 millions de dollars de dommages à un jardinier

Vers 8h40 GMT, l’action Bayer grimpait de 7,35% à 67,63 euros à la Bourse de Francfort, où le Dax cédait 0,58%. Le titre a même brièvement gagné plus de 11% après deux séances boursières déjà fastes.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Carré Albin, samedi 10 août 2019, 0:09

    Dans le système capitaliste, les empoisonneurs qui ont les moyens n'ont aucun souci à se faire!

Plus de commentaires

Aussi en Entreprises

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière
références Voir les articles de références références Tous les jobs