Euro de cyclisme: Elia Viviani champion d’Europe, Yves Lampaert s’empare de la médaille d’argent

L’Italien Elia Viviani, 30 ans, est devenu champion d’Europe de cyclisme sur piste dimanche à Alkmaar aux Pays-Bas à l’issue d’un parcours de 172,6 km. Le coureur de Deceuninck-Quick Step a devancé dans un sprint à deux son coéquipier Yves Lampaert. L’Allemand Pascal Ackermann a pris la 3e place.

Avec l’équipe belge – Jens Keukeleire, Yves Lampaert, Tim Merlier, Lawrence Naesen, Jasper Philipsen, Laurens De Vreese, Edward Theuns et Otto Vergaerde – en première ligne, le peloton a observé une minute de silence en mémoire à Bjorg Lambrecht, décédé tragiquement sur les routes du Tour de Pologne lundi.

Après deux premières heures de course balayées encore par le vent créant quelques bordures dans le peloton, les coureurs sont rentrés groupés dans le circuit local à un peu plus de 80 km bornes du but. À un peu plus de 60km de l’arrivée, l’Italie a lancé une attaque avec en tête le champion d’Europe en titre, Matteo Trentin et Elia Viviani.

Treize coureurs dont quatre Italiens se sont retrouvés en tête avec Yves Lampaert côté belge. Ce groupe, avec aussi le Danois Kasper Asgreen, le vice-champion d’Europe du contre-la-montre derrière Remco Evenepoel, comptera une trentaine de secondes d’avance avec 50km encore à couvrir et 4 tours du circuit local. Un écart qui se stabilisera encore vingt-cinq kilomètres avant de se réduire.

Ce sont les Pays-Bas qui avaient lancé la chasse malgré la présence de Sebastian Langeveld devant alors que Tim Merlier, le champion de Belgique, a abandonné à 25 km de l’arrivée.

Sentant le vent tourner, Yves Lampaert, qui se disait de sa 7e place du contre-la-montre, a attaqué à 26km de l’arrivée avec Elia Viviani et l’Allemand Pascal Ackermann. Le trio comptait 40 secondes d’avance sur un peloton qui semblait résigné.

Le titre allait ainsi se jouer entre les trois hommes. Yves Lampaert a tenté une attaque à 3,5 km de la ligne, mais son équipier chez Deceuninck-Quick Step, Elia Viviani a pris sa roue et ne lui a laissé aucune chance au sprint.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. NETHYS

    Nethys, le grand déballage: Stéphane Moreau va quitter la holding

  2. Objectif
: soulager les Bruxellois de la congestion automobile.

    L’idée d’une taxe kilométrique divise... et s’enlise

  3. Au vu des résultats de notre sondage, l’optimisme sans faille des informateurs Didier Reynders et Johan Vande Lanotte est difficile à expliquer... © Photo News.

    Grand Baromètre: les Belges disent non à une coalition PS-N-VA et non à de nouvelles élections

La chronique
  • Réchauffement climatique: la faillite de la démocratie

    Avec les manifestations des jeunes pour le climat, au printemps, certains ont cru que la démocratie allait faire la preuve de son efficacité en matière environnementale. Après des décennies d’aveuglement, d’errance ou d’atermoiement, la priorité climatique, au moins, serait propulsée en tête de tous les agendas politiques, en particulier en Europe avec le scrutin du 26 mai.

    Un thème qui peine à s’imposer

    Les écologistes ont fait des percées remarquables dans certains pays, mais ils n’ont obtenu que 10 % des sièges au Parlement européen, comme si les citoyens ne se résolvaient pas à placer l’environnement en tête de leurs préoccupations malgré le matraquage médiatique sur la question du climat. Il est vrai que les Verts n’ont plus le monopole...

    Lire la suite

  • Quo vadis, Boris Johnson?

    Bien malin qui pourrait comprendre ou même deviner la moindre ligne directrice dans la manière dont Boris Johnson mène sa « négociation » avec l’Union européenne… Il y a une dizaine de jours, une brève lueur d’espoir avait pu naître chez ceux qui continuaient à espérer que le nouveau Premier ministre britannique s’avérerait plus rationnel qu’il n’y paraissait jusque-là. D’une part, son idée de faire de l’île d’Irlande un territoire régi par les mêmes règles pour le secteur agro-alimentaire avait pu être comprise comme un premier...

    Lire la suite