Accueil Monde États-Unis

Cinq questions que se posent les sceptiques et complotistes sur Greta Thunberg

Trop jeune pour écrire ses discours, trop fragile pour gérer son emploi du temps… A l’occasion de son départ pour les États-Unis en voilier ce mercredi, nous avons passé au crible les critiques et théories complotistes formulées à l’égard de la jeune activiste suédoise.

Article réservé aux abonnés
Cheffe adjointe au service Monde Temps de lecture: 6 min

Elle est le visage d’une génération qui ne veut pas payer pour les erreurs de ses aînés. Du haut de ses 16 ans, son engagement contre le réchauffement climatique provoque l’engouement des lycéens à travers le monde et de scientifiques qui ont trouvé une porte-parole résolue. Mais pas que.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

37 Commentaires

  • Posté par Poullet Albert, samedi 31 août 2019, 12:50

    Accepter la réalité du réchauffement climatique signifierai pour les idéologies nationnalistes où libérales que la réalité n'est pas équipé pour le libertarianisme et pour l'individualisme, les hiérarchies rigides et autre vache sacrée de la droite. Ils se défendent donc à la manière des lobbys, en minimisant où en semant le doute où la dérivation...attitude plus que répugnante d'autant plus qu'ils sont responsable de 200 ans de productivisme qui a engendré le réchauffement.

  • Posté par Brasseur Michel, jeudi 29 août 2019, 15:31

    Effectivement si les Onfray et autres ont besoin d'avoir une pin-up façon Anita Ekberg pour qu'ils daignent tenter de l écouter... quelle misère intellectuelle et morale!

  • Posté par Opo , lundi 26 août 2019, 14:25

    Il est frappant de lire les innombrables commentaires d'ignorants qui n'ont rien à dire et se contentent de refléter l'opinion générale, sans se soucier de sa pertinence. Ainsi, peut-on comprendre et admettre provisoirement que le seul vrai problème lié à l'homme est la surpopulation (voir Pirotte ci-dessous): c'est bien pourquoi, on n'en parle jamais. Mais même si on en parlait, on s'apercevrait sans doute rapidement que ce n'est probablement pas un problème du tout: ce qui pose problème dans ce cas-ci comme dans celui du climat, c'est l'avis des "extrapolateurs linéaires". En effet, il n'existe pas dans la nature de phénomène dont une variable (le nombre d'habitant sur Terre, la température de la Terre ...), croît linéairement (proportionnellement au temps) pendant une durée indéfinie; tous les phénomènes naturels rencontrent une contre-réaction qui fait que leur courbe de croissance, au lieu d'être linéaire (ou pire, exponentielle) prend une forme en S: elle commence par croître presque exponentiellement, puis passe par une phase linéaire qui s'amortit rapidement et tend vers une croissance nulle : tous les phénomènes naturels suivent ce même profil: les exceptions sont des phénomènes explosifs éphémères (supernova, cancer, explosion de dynamite ...). Il n'existe pas de tels phénomènes en équilibre dans la nature. Donc le surpeuplement si bien prévu par Levy-Strauss ne se produit pas: quand j'étais jeune, nous approchions des quatre milliards et les "linéaristes" essayaient de nous faire paniquer en annonçant 10 milliards avant 1990, 15 au tournant du siècle et 35 à 50 pour 2020! C'est une autre caractéristique constante de la foule 'qui donne son avis' d'oublier promptement les flops pourtant répétés des prévisionnistes, millénaristes et autres charlatans de tout poil : la foule a envie de paniquer, et rien n'y fera. J'ai lu cet article-ci, attiré par le titre : 'cinq questions que se posent les sceptiques complotistes sur Greta Thunberg. Sous le titre pompeux "analyse ", je m'attendais à quelques renseignements intéressant; mais non,tout est du style : Existe-il une « machine » derrière Greta ? Non, il y a bien le Global strategic communications council (GSCC), mais, nous affirme-t-on, « La collaboration se limite à un soutien technique et logistique, aidant la famille Thunberg à répondre aux journalistes ». Pourtant, il y a quelques mois, Le Soir publiait par deux fois l'organigramme enchevêtré des réseaux d'ONG et autres qui entouraient de près la jeune fille. Ou encore, une analyse profonde du style : L’intéressée a fermement démenti être liée à Rentzhog : « Il m’a parlé et a pris des photos, qu’il a affichées sur Facebook. C’était la première fois que je le rencontrais et que je lui parlais. » Bref, du blabla inodore dans lequel on n'apprend strictement rien: on se pose une question à propos de Greta, et on lui demande la réponse, sa parole étant l'évangile. Et si vous n'êtes pas d'accord que l'on vous assène ainsi à longueur de presse complaisante des vérités toutes faites, vous vous faites traiter d'imbécile et de complotiste; bravo pour l'argumentaire!

  • Posté par Pirotte Raymonde, mercredi 21 août 2019, 15:22

    Complot? Non mais imbecillité généralisée : la Terre depuis des millions d'années s'en est toujours tirées...c'est vrai il n'y a plus d'iguanodons et alors??? La seule évidence - qu'on ne met pas en avant - nous sommes SURPEUPLES...Claude-Levis Strauss l'avait déjà compris et dénoncé...dès les années 1930....Laissez la terre se débrouiller ne pourrait-on SIMPLEMENT dire "aux gens" d'être propres, POLIS et indulgents pour leurs corrélégionnaires toutes races confondues???? Je délire évidemment.... n.b. Je la crois sincère la petite Greta, au départ, maintenant évidemment quel trophée pour d'intelligents politiques manioulateurs!!!!

  • Posté par Dechamps Pascal , jeudi 15 août 2019, 15:47

    C'est juste hallucinant: calculer les rejets co2 d'une brave fille pour tenter d'invalider son discours. Ce serait bien de calculer les rejets de AirForce One , Non? Voire les Ca.. de Bolsonaro. Ah mais, c'est vrai, pour eux il n'y a pas de problème. Donc c'est "sans murs et sans plafonds".

Plus de commentaires

Aussi en USA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs