Accueil Monde Union européenne

Brexit: «No deal» avec l’UE mais un «deal» avec Trump?

Tout à son opération « Brexit, quoi qu’il arrive » le 31 octobre, le gouvernement Johnson se berce des promesses américaines.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 4 min

Barack Obama avait prévenu : le Royaume-Uni se retrouverait « en bout de file » pour négocier un accord de libre-échange avec les États-Unis en cas de Brexit. Donald Trump et son émissaire dépêché lundi et mardi à Londres affirment tout le contraire.

John Bolton, le très « faucon » conseiller à la sécurité nationale US, a assuré dans la capitale britannique que le Royaume-Uni sera « en première ligne » en vue d’un accord commercial dès que le Brexit sera consommé – à la date du 31 octobre, garantie par le nouvel occupant du 10 Downing Street, Boris Johnson. Avec ou sans accord avec les 27 États membres de l’UE. Lesquels semblent résignés à la deuxième option. « Il est clair que la politique officielle (de Londres), c’est le no deal », nous glisse un diplomate européen informé, sous couvert d’anonymat. « Il n’y a pas d’alternative à court terme à ce no deal ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Vigneron Gérard, jeudi 15 août 2019, 9:12

    Comme cela UK pourrait nous refiler les produits US via l' Irlande du nord qui n' aurait pas de frontière avec l' Irlande du sud et le reste de l' EU.

  • Posté par Lucas Danièle, jeudi 15 août 2019, 11:02

    C'est bien là que ça coince! C'est pour cette raison que le backstop est essentiel, ou alors il faut impérativemet une frontière physique entre l'Irlande du Nord et la république d'Eire (ou entre l'Irlande et la Grande Bretagne, au milieu de la Mer d'Irlande).

  • Posté par Moriaux Raymond, mercredi 14 août 2019, 17:41

    Marrant, le RU phagocyte par son ancienne colonie.

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs