La Belgique doit choisir le commissaire européen avant le 25 août: «Ce ne sera pas facile à tenir»

Marianne Thyssen est actuellement la commissaire européenne pour la Belgique.
Marianne Thyssen est actuellement la commissaire européenne pour la Belgique. - EPA

Le 25 août, le gouvernement est censé donner à l’Europe le nom de son commissaire européen. Oui mais voilà : il est en affaires courantes, minoritaire de surcroît, et la nouvelle équipe pas près d’être formée. Alors ? Alors, même si « au plus vite au mieux, sous peine de recevoir un portefeuille réduit », il nous revient que « la date du 25 août ne sera pas facile à tenir ». « Il était impossible de décider tant que la situation flamande n’était pas clarifiée… mais la clarification ne suffit pas », nous glisse-t-on.

MR, CD&V et VLD, ensemble au fédéral, et la N-VA, à la tête de la coalition flamande, pourraient s’entendre sur un nom. Mais ils ne représentent plus une majorité parlementaire. Elargir la discussion à l’opposition ne paraît pas davantage aisé, voire souhaité. Juridiquement en tout cas, rappelle le Pr Christian Behrendt (ULiège), puisque la Belgique a l’obligation de désigner son commissaire et que les affaires courantes supposent de gérer l’urgence, rien ne s’oppose à ce que le gouvernement minoritaire propose un candidat, sachant que c’est le Parlement européen qui le nommera officiellement.

Six Etats membres doivent encore désigner leur commissaire européen

Confirmée de justesse par le Parlement européen, l’Allemande Ursula von der Leyen travaille à la composition de sa nouvelle commission, un exercice «délicat» car elle doit composer avec les exigences des partis politiques pour obtenir leur investiture en octobre. Elle sera à la tête d’une équipe de 26 membres - et non plus 27 - en raison du divorce attendu le 31 octobre avec le Royaume-Uni, mais il lui manquait encore six candidats avant la pause du 15 août pour commencer à attribuer les portefeuilles.

La France, l’Italie, la Belgique, la Croatie, le Portugal et la Roumanie ont jusqu’au 26 août, date limite imposée par le Conseil européen, pour désigner leurs représentants.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous