Plusieurs vols commis par une bande dans différents Colruyt de Wallonie

Plusieurs vols commis par une bande dans différents Colruyt de Wallonie

Plusieurs vols à l’étalage ont été commis mardi et mercredi dans trois Colruyt différents de Wallonie, a indiqué mercredi après-midi le parquet de Liège. Les trois auteurs des vols ont été interpellés et font partie d’un réseau de Géorgiens connu des services de police.

Dinant mardi, Huy et Liège mercredi: les magasins Colruyt ont été touchés par plusieurs vols de tabac. Les auteurs ont agi chacun de leur côté sans violence, mais ils composent un réseau de Géorgiens que la police tente de démanteler depuis plusieurs mois.

Ils sont actuellement en cours d’audition, mais ne parlent pas français. L’aide d’un traducteur a été nécessaire.

Le tabac volé et saisi par la police représente au total environ 2.000 euros. «Le phénomène est malheureusement connu et nous collaborons de très près avec les services de police», a expliqué la responsable presse des magasins Colruyt, qui n’a pas souhaité s’élargir sur le sujet.

L’enquête se poursuit car le réseau serait bien plus important. Certains suspects sont connus de la justice pour des faits similaires.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. «
Borders
» au Public.

  2. Dominique Leroy, remerciée par le personnel de Proximus lors de son arrivée au siège de l’entreprise ce jeudi. Le parquet, lui, enquête.

    La sortie très chahutée de Dominique Leroy

  3. Pierre-Yves Dermagne

    Vente de Voo et de Win: l’Arc-en-ciel reprend le contrôle dans l’affaire Nethys

La chronique
  • Nethys: le chaos, la clarté et l’hystérie

    La clarté ou le chaos ? Il y a désormais des deux dans le dossier Nethys. Et il va falloir au nouveau ministre de tutelle, Pierre-Yves Dermagne, beaucoup de méthode, de sang-froid, d’expertise et d’indépendance politique pour dénouer ce sac de nœuds.

    Ces derniers mois, c’est l’opacité qui a régné sur la restructuration du groupe liégeois, confisquée par un management, un conseil d’administration, quelques hommes et...

    Lire la suite