Accueil Économie

La Chine va-t-elle racheter le monde?

Le géant chinois de la chimie ChemChina débourse 43 milliards de dollars pour s’offrir l’agrochimiste Syngenta. L’appétit des groupes chinois semble insatiable…

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 4 min

Mercredi, le géant de la chimie ChemChina – une entreprise d’État – a mis sur la table 43 milliards de dollars en cash pour acquérir l’agrochimiste Syngenta.

Si elle aboutit, cette acquisition – acceptée par le conseil d’administration du groupe suisse, qui avait refusé l’an passé une offre de Monsanto – représentera la plus grosse acquisition jamais réalisée par un groupe chinois à l’étranger.

Le précédent record datait de 2012 : le géant pétrolier CNOOC, également une entreprise publique, avait alors déboursé 15,2 milliards de dollars pour racheter l’énergéticien canadien Nexen.

L’OPA devra obtenir le feu vert des autorités de régulation, en Suisse mais aussi et surtout aux États-Unis, où Syngenta réalise une grosse partie de ses ventes.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs