Accueil Culture Livres

Jean-Paul Dubois dans les taules américaines

L’auteur de « Kennedy et moi » revient avec le roman d’un honnête homme se racontant depuis la prison où il purge une peine.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 3 min

Durant une dizaine d’années, tout à la fin du XXe siècle, Jean-Paul Dubois a fait 72 voyages aux Etats-Unis, pour Le Nouvel Observateur. Ses reportages avaient fait l’objet d’une publication en 2017 (L’Amérique m’inquiète, aux éditions de l’Olivier). Il y disséquait, dès les années Clinton, la névrose qui rongeait un pays tenant moins d’une culture identitaire que d’une jungle violente, voire d’un zoo anarchique. Deux ans plus tard, le même homme nous renvoie outre-Atlantique, toujours chez le même éditeur, mais cette fois-ci avec sa casquette de romancier.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Livres

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs