Grève sur le rail ce samedi: un train sur deux roule sur le réseau

Grève sur le rail ce samedi: un train sur deux roule sur le réseau
Joakeem Carmans

La grève menée par le Syndicat indépendant pour cheminots (SIC) n’a créé samedi matin aucun problème imprévu. Le trafic ferroviaire est conforme aux prévisions : environ la moitié des trains circulent. « Les voyageurs peuvent compter sur les trains que nous avions annoncés », a indiqué peu après 07h00 samedi le porte-parole de la SNCB, Dimitri Temmerman.

>> Grève sur le rail ce samedi: le point sur les perturbations attendues

C’est la deuxième fois en l’espace d’un mois que le SIC part en grève. Il dénonce un manque de personnel récurrent parmi les accompagnateurs de train, surtout pendant la période des vacances.

Tout comme lors du dernier mouvement de grève, datant du 27 juillet dernier, un service minimum est garanti : 53 % des trains circulent par rapport au service offert un samedi normal. La plupart des trains vers le festival Pukkelpop, la Côte et l’Ardenne sont assurés.

Les conseils de la SNCB

La SNCB conseille tout de même aux voyageurs de consulter le planificateur de voyage en ligne avant leur départ.

Pour que les accompagnateurs de train puissent prendre leurs congés, il faudrait que la SNCB engage suffisamment de personnel.

Vendredi, il a été annoncé que 1.300 nouveaux collaborateurs avaient déjà été recrutés à la SNCB cette année, soit les trois quarts des 1.750 collaborateurs prévus cette année. Parmi eux figurent 230 candidats accompagnateurs de train (sur un total de 300 que la SNCB compte recruter cette année).

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. L’expédition commence place Dumon, à Wolume-Saint-Pierre, avec le tram 39 – un vieux modèle.

    Le tour de Bruxelles en mobilité partagée: «Le Soir» a tenté l’expérience

  2. d-20190920-3W685Y 2019-09-20 08:13:25

    Nethys: une semaine de révélations dans «Le Soir»

  3. d-20190830-3VTLPV 2019-08-30 11:01:52

La chronique
  • {L’Ardenne} ou {les Ardennes}?

    Morphologie et géographie

    Un billet de cette chronique a fait le point récemment sur les marques du nombre dans les noms propres. Si la règle générale prône l’invariabilité, elle connaît de nombreuses exceptions, y compris dans des noms de pays ou de régions. Depuis longtemps, le pluriel s’est imposé dans les Amériques, les Antilles ou les Pouilles  ; à date plus récente sont apparus les deux Congos, les deux Corées, les deux Vietnams. Peut-être sera-t-il question demain des deux Belgiques.

    Vu l’abondance de matière, d’autres toponymes ont été prudemment mis en réserve… en attendant que le loup sorte du bois. Cela vient de se produire le week-end dernier dans le magazine Sosoir, compagnon de votre quotidien...

    Lire la suite

  • Climat: rien n’est fait. Tout reste à prouver

    On en sait qui feront les comptes : 75 à 95.000 début décembre 2018, 75.000 fin janvier 2019, 15 à 20.000 en septembre 2019. Et qui en tireront des conclusions sur un essoufflement du mouvement climatique en Belgique. Plus aisé à faire – mais totalement réducteur – que de se frotter au monde complexe, emporté, contradictoire, désespéré parfois de la mobilisation climatique aujourd’hui.

    Depuis près d’un an, et pas seulement à Bruxelles, des centaines de milliers de personnes ont défilé pour...

    Lire la suite