Accueil Société

Photovoltaïque: une facture annuelle jusqu’à 500 euros plus élevée

Les frais de réseau vont augmenter pour Wallons et Bruxellois. Quand ? Pourquoi ? Combien cela va-t-il coûter ? Comment faire pour limiter la casse ? « Le Soir » fait le point.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Enquêtes Temps de lecture: 8 min

La vie des détenteurs de panneaux solaires va changer à partir du 1er janvier 2020. Ou plutôt leur facture. A Bruxelles comme en Wallonie, la tarification du réseau sera calculée différemment. Ce qui va faire grimper la douloureuse… On parle du « tarif prosumer ». Explications pour le cas wallon (lire Bruxelles ci-dessous).

1

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

29 Commentaires

  • Posté par Lopez Maria, jeudi 29 août 2019, 18:37

    Bientôt la taxe sur la respiration car oui, expirer rejette du dioxyde de carbone (CO2) et purée ce qu’ils polluent tous ces gens qui respirent, d’ailleurs naître devrait être interdit, a bon entendeur, salaud ;)

  • Posté par Lopez Maria, jeudi 29 août 2019, 18:33

    Comme à la pêche, d’abord on appâte et ensuite on ferre un grand coup, bel exemple d’attrape-nigaud et d’amateurisme tendance khmers verts ! Allez taxe suivante !

  • Posté par Cock Gérard, vendredi 23 août 2019, 20:52

    Et en plus de ce qui a déjà été écrit : par fortes chaleurs et si une zone comporte beaucoup de panneaux .....l'installation photovoltaïque se met en stand-by=NE PRODUIT PLUS car le réseau sature!!!. Nous avons donc investi à PERTE et le sieur Nollet(Nullet) peut dire ce qu'il veut car pour ce que l'on va remettre sur le réseau(obsolète) on ne nous rémunère pas.Je pense qu'il y a dans ces arguments de quoi nous défendre et espère que TPCV va le faire par extension.ETC ... ETC....ETC

  • Posté par Toussaint Jacques, lundi 26 août 2019, 16:45

    C'est en prison que l'on devrait placer les escrocs bonimenteurs .Trop facile de cracher des bêtises et de n'être pas reconnu responsable.

  • Posté par Masson Gaëtan, vendredi 23 août 2019, 11:49

    Au lieu de réfléchir à une politique de tarification réseau intelligente pour le futur et qui comprenne aussi l'électrification du transport et du chauffage, la Wallonie et Bruxelles montrent leur incompréhension complète de la transition énergétique en cours. Le surcoût est ridicule par rapport aux enjeux et la démotivation des futurs prosumers face à des règles sans cesse modifiées retardera encore plus la transition énergétique. Mais il est plus important de maintenir les revenus des GRD que de penser au futur non ?

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs