Accueil Monde Union européenne

G7: Emmanuel Macron veut réinventer «cette Europe qui va de Lisbonne à Vladivostok»

En invitant Poutine à Brégançon, Macron fait le pari, à long terme, de détourner la Russie de la Chine pour l’arrimer à l’Europe.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Attendu par le couple présidentiel dans la cour du fort de Brégançon, Vladimir Poutine arrive seul, avec un bouquet à la main, qu’après avoir sauté en souplesse les dernières marches d’escalier, il offre à la femme du président. Le ton est donné : on est dans un cadre spécial, une sorte d’intimité solennelle, et c’est comme s’il se rendait à une invitation amicale. A vrai dire l’illusion dure peu, car après quelques instants de discussion Brigitte Macron quitte les deux présidents qui rejoignent leurs petites délégations et un groupe réduit de journalistes.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Vanden Eynde Luc GME, mardi 20 août 2019, 13:45

    C'est peut-être ce qu'il ait jamais dit de plus intelligent. Oui, revenir à la phrase de De Gaulle "l'Europe de l'Atlantique à l'Oural" en nous libérant des ukases états-uniens, d'où on nous prend pour des laquais serviles, taillables et corvéables à merci et méprisés par l'actuelle clique au pouvoir, qui oublie que l'Europe est leur bastion avancé contre l'Union Soviétique, et maintenant la Russie.

  • Posté par Naeije Robert, mardi 20 août 2019, 14:37

    Citez-nous un ukase « etats-unien » qui nous imposerait la condition de « laquais servile »

  • Posté par Naeije Robert, mardi 20 août 2019, 8:31

    Macron a une curieuse notion de la diplomatie. Montré aux chaînes françaises, il a d'emblée interpellé Poutine sur une répression de manifestation à Moscou, ce qui était, il faut bien le dire, carrément impoli et contre-productif. Evoquer ensuite l'Europe de "l'Atlantique à l'Oural", l'ancienne vision plus qu'impérialiste (même si elle était surtout culturelle) de De Gaule, était complètement inadéquat. Macron se comporte comme un petit garçon parisien gâté, ignorant des réalités de l'histoire.

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs