Accueil Société

Une faille de sécurité expose des empreintes digitales de 2.000 Belges

Une faille sécurité géante a été découverte la semaine dernière. Elle concernait notamment plusieurs milliers d’empreintes digitales d’employés d’Adecco en Belgique.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 4 min

Une vaste faille de sécurité a été découverte la semaine dernière – et heureusement résolue avant un éventuel vol. La banque de données concernée, « Biostar 2 », contiendrait, par exemple, un million d’empreintes digitales, dont celles de personnes travaillant en Belgique, selon les informations de VPN Mentor, le blog israélien sur la cybersécurité qui a découvert la faille.

Les données, autrefois mal protégées, sont logées dans le système « Biostar 2 », de la société sud-coréenne Suprema, le numéro 1 mondial des systèmes de contrôle d’accès basés sur des données biométriques. Empreintes digitales et informations de reconnaissance faciale peuvent être utilisées par les clients de Suprema, via une application web, pour contrôler l’accès de bâtiments.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Bibliotheque Jean De La Fontaine , mardi 20 août 2019, 12:32

    Quand c'est un mot de passe qui a fuité, on peut le changer. Mais quand ce sont vos empreintes digitales ...

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs