Six Belges sur dix favorables au «revenu de base»

Six Belges sur dix favorables au «revenu de base»
D.R.

Philippe Defeyt, on le sait, défend l’instauration d’un revenu de base, également appelée allocation universelle – un revenu versé par une communauté politique à tous ses membres, sur une base individuelle, sans contrôle des ressources ni exigence de contrepartie.

L’idée fait débat ; ses partisans se retrouvent aussi bien à la gauche qu’à la droite de l’échiquier politique. Mais qu’en pensent les Belges ? Ils y seraient majoritairement favorables, selon une enquête européenne, dont les résultats ont été publiés à la fin de l’année passée.

Dans un communiqué publié ce matin, Philippe Defeyt en fait – c’est naturel – ses choux gras. Près de six Belges sur dix se déclarent en effet en faveur d’un revenu de base. « Il n’y a pas de différences d’adhésion à l’idée entre les genres ni entre les différents niveaux d’études », note l’ancien président du CPAS de Namur.

En revanche, les jeunes (63 %) y sont plus favorables que les aînés (55 %) ; et les revenus petits et modestes (64 %) que les revenus supérieurs (53 %).

Politiquement, l’idée séduit plus à gauche (77 %), qu’à droite (51 %). Et à Bruxelles (77 %), qu’en Wallonie (64 %) et en Flandre (53 %).

Sorry, the PDF couldn't be displayed

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous