L’Open Arms toujours bloqué en mer: des migrants, désespérés, se jettent à l’eau

L’Open Arms toujours bloqué en mer: des migrants, désespérés, se jettent à l’eau
Reuters

Par désespoir, des migrants sautent du bateau de sauvetage Open Arms dans la mer Méditerranée pour tenter de rejoindre à la nage l’île italienne de Lampedusa, a indiqué mardi l’ONG Proactiva Open Arms. L’Espagne a annoncé une solution « dans les prochaines heures ».

Le bateau, avec 98 migrants à bord, se trouve tout près de Lampedusa mais le ministre italien de l’Intérieur Matteo Salvini refuse qu’il débarque sur les côtes italiennes.

« Neuf personnes ont plongé dans l’eau, dans un élan de désespoir, afin de tenter de rejoindre la côte de Lampedusa », a expliqué l’organisation espagnole qui exploite le navire. Les membres de l’équipage et les garde-côtes italiens les ont poursuivies pour les ramener à bord. « La situation n’est pas sous contrôle », a insisté l’ONG.

Neuf personnes évacuées

Ces dernières 48 heures, d’autres migrants ont tenté la même opération, en vain. Au cours de la nuit, neuf personnes ont été évacuées pour des raisons médicales et amenées à Lampedusa.

Selon le journal espagnol La Vanguardia, qui cite la ministre de la Défense Margarita Robles, le gouvernement d’Espagne va offrir une solution à l’impasse de l’Open Arms « dans les prochaines heures ».

Les migrants sont bloqués depuis 19 jours déjà à bord du bateau.

Sur le même sujet
ImmigrationLampedusa
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous