albertIIReporters_pool_07
Le roi Albert est mis sous pression par la justice belge. L’ancien chef de l’État doit se soumettre au test génétique réclamé par Delphine Boël. Ci-dessous, M e  Marc Uyttendaele (à droite), avocat de la plaignante, estime « sereine » cette décision de la cour d’appel.
Photo d’illustration © Reuters
B9719571560Z.1_20190513140638_000+G6BDJH8JU.1-0
Frédéric Péchier © AFP
Albert II «
ne s’est jamais opposé par principe au test ADN
», selon son avocat.
© Belga
Norma McCorvey (à gauche) et l’avocate Gloria Allred, devant la Cour suprême, en 1989.
Louisa Vesterager Jespersen, étudiante danoise de 24 ans, et son amie Maren Ueland, Norvégienne de 28 ans © D.R.
©D.R
Dorian Donnay © Belga
La présidente Catherine Urbain. © Belga.
Photo prétexte.
©D.R
Belinda Donnay, accusée de l’assassinat de Valentin Vermeesch © Belga
© Belga
La présidente de la cour d’assises de Liège, Catherine Urbain © Belga
belgaimage-148734202-full (1)
© Belga
Le meurtre de Julie Van Espen a relancé le débat sur la capacité de la justice à protéger les femmes des prédateurs sexuels.