Incendie toxique à Schaerbeek: le plan d’urgence d’intervention communale a été levé

Le plan d’urgence d’intervention communale (PUIC) a été levé vers 17h00 après l’incendie qui s’est déclaré mardi vers 10h00 dans une carrosserie située au 329 chaussée de Louvain, a indiqué Marc Weber, le chef de cabinet de la bourgmestre Cécile Jodogne.

Le plan d’urgence a notamment consisté à déployer des moyens de communication mêlant la police et les pompiers, à installer un centre de crise et un centre opérationnel ou encore à développer un programme de prévention urbaine avec les gardiens de la paix et les travailleurs sociaux. Les riverains ont été appelés à rester confinés chez eux dans un périmètre très restreint, avec des conseils de sécurité comme ne pas allumer la climatisation.

Par mesure de précaution, le marché Dailly/Chazal a été évacué puis confiné. Les fruits et légumes du marché ont été jetés.

► Les fumées toxiques contiennent potentiellement de l’amiante (vidéos)

Quelques mesures de sécurité à suivre

L’administration communale conseille, encore jusqu’à mercredi, aux personnes présentes ou résidentes dans le périmètre de sécurité de nettoyer la semelle de leurs chaussures à l’eau avant de rentrer dans une maison et à défaut, de ne pas rentrer dans les maisons avec leurs chaussures. Elle appelle également à ne pas laisser les enfants jouer dans les jardins ce mardi et mercredi. Il est encore conseillé de nettoyer toutes les terrasses et les objets qui s’y trouvent à l’eau.

Les personnes qui trouveraient dans les jardins, les cours ou les terrasses des débris de l’incendie ou des pièces de toiture sont priées de ne pas les toucher et d’appeler un service spécifique au 02/244.75.11, joignable de 08h00 à 16h30 du lundi au vendredi.

Un périmètre de sécurité avait été installé autour du lieu de l’incident pour les besoins de l’enquête. La cause de feu n’est pas encore déterminée.

Quatre personnes ont été hospitalisées pour cause d’intoxication par les fumées. Celles-ci contenaient des fines poussières potentiellement toxiques.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Le nouveau ministre des pouvoirs locaux, Pierre-Yves Dermagne, a annoncé qu’il allait demander des explications aux CA de Nethys et Enodia.

    Brutélé sur la vente discrète de Voo par Nethys: «On est considéré comme une partie négligeable»

  2. tshisekedi

    Félix Tshisekedi au «Soir»: «Ce n’est pas normal que le Congo soit l’un des pays les plus pauvres du monde»

  3. François Desquesnes et le CDH partagent les ambitions de la majorité, mais dénoncent un manque de clarté.

    François Desquesnes (CDH): «Le texte du PS, du MR et d’Ecolo pour la Wallonie tourne autour du pot»

La chronique
  • Vive le furlong!

    Pour retrouver la canicule, plongeons-nous un moment dans la tête de Boris Johnson.

    A quoi ressemblera dans son esprit la Grande-Bretagne après qu’elle ait fermé les volets et les mille sabords pour que rien ne vienne plus souiller les mocassins à glands des sujets de Sa Gracieuse Majesté ?

    A propos d’Elisabeth II, justement. Symbole essentiel de la Grande-Bretagne à l’ancienne que les Brexiters veulent reconstituer. Elle restera évidemment reine de la quinzaine d’Etats du Commonwealth dont elle est la cheffe d’Etat (dont l’Australie et le Canada). Mais, pour marquer le retour à la Belle Epoque, elle reprendra le titre d’Impératrice des Indes. Ça ne coûte pas cher et quelques gogos d’électeurs n’y verront que du feu. Permettant de sortir du placard ce magnifique slogan de jadis : un empire sur lequel le soleil ne se couche jamais – ce qui au passage permet de supprimer l’heure d’été, c’est toujours ça d’économisé.

    ...

    Lire la suite

  • «Nous avons une obligation de résultats»: chiche!

    Nous avons désormais une obligation de résultats. » Elio Di Rupo parlait d’or devant ses militants jeudi soir à Namur. Cette phrase vaut d’ailleurs au premier chef pour le (l’ex ?) président du PS qui s’est couronné ministre-président wallon et a mené les négociations menant à l’accord de gouvernement. Mais elle s’applique tout autant aux deux autres partis qui forment le nouvel arc-en-ciel.

    Se serrer les coudes...

    Lire la suite